Allô Docteurs?

Il avance droit et fier et porte beau, alors que moi je rase les murs, la tête basse, un peu voûté…

Depuis que j’ai été astrazénéqué, je découvre à ce vaccin un effet secondaire indésirable dont personne  ne parle: un sentiment d’infériorité et de honte  m’envahit lorsque je croise dans la rue mon voisin qui lui a été pfizerisé…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.