Macron: il communique, il communique...

Document exclusif (source protégée): à l'Elysée, le conseiller, spécialiste de la communication,  s’adresse au président Macron...

Président, la   jeunesse, c’est dans la poche! Votre passage sur YouTube avec les influenceurs a fait un tabac, et le coup de téléphone  à Mbappé, un vrai  coup de génie!  Maintenant il faut  penser  à trouver son équivalent en rugby, surtout pas faire de jaloux, ce serait bête, et puis on continue à envoyer les ministres chez Hanouna.   Marlène Schiappa, encore et toujours, bien sûr. Question promo du produit présidentiel, Marlène, c’est tik tok!  

Les gilets jaunes? Avec eux, il faut  mettre le paquet et pas se tromper, on a tous eu trop peur, vous vous rappelez de votre passage au Puy! Plus jamais ça! On sait qu’ils n’aiment pas Paris,  alors faites vous  provincial!  Faites savoir que vous adorez  la cuisine de terroir - de terroir, président, attention, pas de territoire!-  les petits vins de pays,  le tour de France,  pensez à vous faire prendre en photo avec Alaphilippe.  Faites  une partie de pétanque ,une compétition de sarbacane, un concours de jet de tartes à la crème. Participez à la confection d’une omelette géante. Que sais-je encore? Il y a mille occasions de faire peuple!   N’hésitez  pas aussi laisser entendre que le professeur Raoult n’avait peut être pas forcément tord.  Rappelez leur que, comme eux, vous n’aimez pas les élites, que vous leur avez sacrifié l’ENA,  et que c’est pas rien, un des bijoux de notre république,  admiré dans le monde entier,  un sacré beau cadeau. Avec tout ça, de ce côté, on devrait être tranquille!

 Les vieux?  Il faut pas oublier les vieux! C’est quand même surtout  eux qui votent! Laissez tomber, l’accordéon, ça déjà été fait par Giscard, dites que vous jouez au scrabble le soir avec Brigitte et que vous regardez  des chiffres et des lettres. Montrez-vous   téléphonant  à Drucker et donner une interview  à Radio Nostalgie.

Vous voyez, l’essentiel ,  c’est que les gens disent  il est sympa notre président, il est pas fier notre président,  il mange, il boit, il parle, il tousse, il pense, il fait  tout comme nous notre président, il est exactement comme nous notre président! Le président, c’est nous!   Un beau slogan!

Mais pour ça, président, il ne faut surtout pas parler en même temps aux pauvres  et aux riches,  aux moutons et aux loups. C’est un discours impossible! Vous devez segmenter efficacement vos interventions et laisser croire  à chacun des publics particuliers que vous aurez soigneusement choisis,  qu’il  est le peuple tout entier.  Ainsi, vous pourrez être jeune avec les jeunes, gilet jaune avec les gilets jaunes, intello avec les intellos, vieux avec les vieux!  Un président caméléon qui adapte son discours au public qui l’écoute et qui permet donc  à tous les électeurs, mais pris séparément,  de s’identifier à lui.  Alors c’est  gagné! votre cote  de popularité va monter en flèche! 

 Le reste?…Des idées? Un projet? Un programme?… Surtout pas, n’en parlez jamais! C’est compliqué, c’est de la politique,  ça fait perdre des voix! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.