Alors, tu es pour les gilets jaunes ou pour Macron?

Aie! la question est brutale. Il va falloir que je me découvre... Je vais me faire incendier...

     Les gilets jaunes?

Prudent, je m’inquiète… Ils sont soutenus par qui? Marion Maréchal, Franck Dubosc, Brigitte Bardot, François Ruffin, Michel Polnareff, Alain Finkielkraut ... Ce n'est plus un comité de soutien, c'est une macédoine, un salmigondis!  Et qu’est-ce qu’ils veulent les gilets jaunes? La baisse du prix de l’essence et la dissolution du sénat, la hausse de la vitesse sur les routes et la démission de Macron…    

    Emmanuel Macron?

Je m'inquiète aussi... Il est soutenu par qui?   Gérald Darmanin, Bruno Le Maire, Bernard Arnault de LVMH, la famille  Rothschild.  Rien que des premiers de cordée! Et qu’est-ce qu’il veut Macron? Une France où l’or des plus riches ruissellera sur le dos courbé des plus pauvres, ces  « riens laborieux » qu’on peut croiser au petit matin (mais aussi le soir, si on a pris un aller-retour) dans les gares…

Vous me direz,  Macron, les gilets jaunes, soyez sérieux, monsieur, c’est plus complexe que ça!  C’est vrai, j’avoue,  je caricature un peu,  mais vous remarquerez  quand même, si on veut être sérieux, que la caricature des uns est la caricature faite par l’autre… Et vice versa…  

 Donc, comme réponse à la question initiale, je me lance: ni Macron, ni gilets jaunes.  Match nul … Zéro partout… Balle perdue.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.