jean-marie.caucal
Professeur d'histoire .
Abonné·e de Mediapart

21 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 juin 2022

jean-marie.caucal
Professeur d'histoire .
Abonné·e de Mediapart

VIVE LA COHABITATION !

A l'aube des élections législatives des 12 et 19 juin prochains , quel bonheur inespéré pour un abstentionniste militant de la Présidentielle , d'éprouver à nouveau le sentiment qu'un vote peut encore offrir une alternative politique réelle et même un changement de régime à l'épreuve d'une cohabitation vivifiante !

jean-marie.caucal
Professeur d'histoire .
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

    En quelques mots succincts , voici trois bonnes raisons de retrouver gaiement le chemin des urnes dans quelques jours , le pied léger et le cœur battant !

       1)  D'abord , l'espoir encore insensé il y a quelques semaines au soir du 24 Avril , de desserrer un peu l'étau de la "dictature" d'Emmanuel Macron dont l'idéologie ultra libérale , le programme conservateur et sa pratique autoritaire des Institutions , ont étouffé comme l'on sait , tout élan et toute vie démocratique depuis cinq ans . En lui imposant par la voie électorale le camouflet que les citoyens français n'ont pas pu lui infliger lors de la Présidentielle , en raison de la menace fasciste , le Peuple souverain peut déjouer démocratiquement par ces législatives , le piège machiavélique que Macron lui a tendu au deuxième tour pour faire barrage à Marine Le Pen .

      2) Ensuite , à gauche , la garantie constitutionnelle d'opposer , en cas de victoire absolue ou relative de la NUPES , au chef naturel de la nouvelle majorité , M.Mélenchon , un double contre-pouvoir : celui , bien sûr du Chef de l'Etat , le Président de la République , mais aussi de ses alliés politiques , l'obligeant , comme Premier Ministre d'une coalition plurielle , à composer en permanence , par la négociation , pour conserver une majorité au parlement . Plus aucune tentation pour cet homme au tempérament fougueux et autocratique de décider seul ! L'auguste tribun devra pour la première fois tempérer ses ardeurs , au risque de perdre le pouvoir tout court ! L'Assemblée Nationale , ce n'est pas La France Insoumise soumise sans broncher au Diktat du chef !

     3) Enfin , la chance unique à saisir , d' une nouvelle cohabitation , pour revigorer les institutions d'une Cinquième République à bout de souffle : très loin de la propagande ambiante dénonçant les risques de paralysie du pays , cette nouvelle configuration politique repensée , aurait l'immense vertu de faire respirer notre démocratie en revenant aux fondamentaux de la Cinquième République avant sa présidentialisation excessive . Celle qui l'a transformée en véritable monarchie républicaine aux antipodes de la tradition parlementaire profondément ancrée dans notre histoire politique depuis la Révolution . L'illustre Professeure de droit , Marie-Anne Cohendet , rappelle à juste titre dans sa thèse magistrale " l'épreuve de la cohabitation " que cette dernière " a le mérite de laisser enfin le gouvernement gouverner , en renvoyant le président à son rôle d'arbitre " . Cet équilibre des pouvoirs , que n'aurait pas renié Montesquieu , épouserait davantage la maturité d'une Nation adulte . En  2022 ,  les citoyens exigeants ont plus besoin d'un système représentatif parlementaire modernisé et respecté que d'un monarque ou d'un père pour les guider ou les soumettre !

    Voilà qui devrait redonner un coup de jeune à notre régime mais surtout un coup de fouet à notre désir de politique !  Cette cohabitation pourrait même nourrir un rêve encore plus audacieux : l'accouchement d'une Sixième République sans président !

         Alors DIMANCHE : AUX URNES CITOYENS !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
En France, une nouvelle menace plane sur Deliveroo
Déjà condamnée cette année, la plateforme de livraison de repas est à nouveau en « discussions » avec l’Urssaf, qui pourrait lui réclamer une ardoise potentiellement fatale. Le parquet de Paris étudie le versant pénal du dossier. L’entreprise a missionné Jean-François Copé et un administrateur judiciaire.
par Dan Israel
Journal
La COP biodiversité tentée par la marchandisation des écosystèmes
À la COP15 de la biodiversité de Montréal, qui s’ouvre le 7 décembre, les Nations unies pourraient promouvoir un mécanisme global de compensation des atteintes à la biodiversité par leur marchandisation. Un mécanisme illusoire et dangereux.
par Romaric Godin
Journal — Agriculture et alimentation
L’UE interdit l’importation de produits issus de la déforestation
Le Parlement européen et les États membres de l’Union européenne ont trouvé un accord dans la nuit de lundi à mardi pour interdire l’importation de plusieurs produits, comme le cacao, le café ou le soja, lorsqu’ils contribuent à la déforestation.
par Agence France-Presse
Journal
YouTube songe à sanctionner les vidéastes accusés de viol
Après l’ouverture d’enquêtes préliminaires pour viol visant deux célèbres créateurs de contenus, Norman et Léo Grasset, YouTube n’exclut pas de « prendre des mesures » pour sanctionner des comportements qui auraient eu cours en dehors de la plateforme.
par Yunnes Abzouz

La sélection du Club

Billet de blog
Rap et théorie postcoloniale : sur « Identité remarquable » de Younès Boucif
« Un Arabe qui fait du rap y’a pas grand-chose d’original », rappait Younès dans « J’me rappelle ». Mais quid d’un Arabe qui rappe, joue (au cinéma, au théâtre), écrit des romans, manage et se fait parfois, à ses heures perdues, documentariste ? À l'occasion de la sortie de son album, retour sur la trajectoire d'un artiste aux talents multiples.
par Matti Leprêtre
Billet de blog
Playlist - Post-punk et variants
Blue Monday infini et températures froides bien en dessous de celles d'Ibiza en hiver. C'est le moment idéal pour glorifier le dieu post-punk et ses progénitures art rock ou dark wave, fournisseurs d'acouphènes depuis 1979. Avec Suicide, Bauhaus, Protomartyr, Bantam lyons, This heat, Devo, Sonic Youth...
par Le potar
Billet de blog
Anne Sylvestre : manège ré-enchanté
Tournicoti-tournicota ! On savait l'artiste Anne Sylvestre facétieuse, y compris à l'égard de ses jeunes auditeurs, fabulettement grandis au rythme de ses chansons, alors qu'elle ne cessa pas de s'adresser aussi aux adultes irrésolus que nous demeurons. Presque au point de la croire ressuscitée, grâce à l'initiative de la publication d'un ultime mini album.
par Denys Laboutière
Billet d’édition
2. B.B. King et la légende de Lucille
Il suffit d’avoir admiré son jeu tout en finesse et en agressivité contenue, d’avoir vécu l’émotion provenant du vibrato magique de sa guitare, d’avoir profité de sa bonhomie joviale et communicative sur scène, de son humilité, et de sa gentillesse, pour comprendre qu’il n’a pas usurpé le titre de King of the Blues.
par Zantrop