jean-marie.caucal
Professeur d'histoire .
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 févr. 2022

jean-marie.caucal
Professeur d'histoire .
Abonné·e de Mediapart

TOUS LES RÉFUGIÉS DU MONDE NE SONT PAS ÉGAUX !

Le 3 février , Dieumerci Ikike , jeune congolais persécuté dans son pays , a reçu une " obligation de quitter le territoire français ". A l'inverse des réfugiés ukrainiens perçus comme des " migrants de qualité "et qui sont accueillis à bras ouverts ! Au delà de cette conception hiérarchisant l'immigration , c'est un véritable racisme d'Etat qui doit être condamnné avec la plus grande vigueur .

jean-marie.caucal
Professeur d'histoire .
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

      Mais que reproche t-on tant à Dieumerci Ikike pour justifier une telle décision d'expulsion , n'étant protégé jusque là que par sa minorité juridique ?

   Rappelons simplement les faits :

       A 16 ans , en 2019, le jeune homme a fui son pays , la République Démocratique du Congo , pour se soustraire aux tortures physiques et psychologiques qui lui étaient infligées par superstition , comme "enfant sorcier " accusé de tous les maux . Orphelin , rejeté par sa famille et sa communauté , abandonné de tous , il n'avait d'autre choix pour survivre , que de quitter Kinshasa pour éviter la délinquance de rue qui le guettait et la répression conjuguée des sectes et de la police . Bravant courageusement les atrocités et les dangers de son périple migratoire , il atterrit miraculeusement en Auvergne , à Clermont-Ferrand , traumatisé par son calvaire mais avec une force de vie et de caractère décuplée par les épreuves .

     C'est ce qui explique , sa farouche détermination à s'intégrer à tout prix  , tant dans sa famille d'accueil  , qu'à l'école où il brille particulièrement par ses résultats ( 16 de moyenne en terminale ) mais surtout par son comportement exemplaire . L'ordre inique et odieux d'expulsion l'empêchera même de passer son Bac en juin 2022 et de récolter le fruit de tous ses efforts proprement surhumains . Comme Laye Fodé Traoreine , l'année dernière ,  l'apprenti boulanger de Besançon menacé d'expulsion pour les mêmes raisons  , Dieumerci a trouvé un patron qui lui propose un emploi à la sortie de ses études !

    Mais Dieumerci Ikike a 18 ans , n'est sans doute pas un " migrant de qualité " ( expression de Jean-Louis Bourlanges , député centriste ) car il est noir et africain , et n'a pas la chance d'être blanc et européen comme un ukrainien ! Cette compassion à deux vitesses et ces larmes à l'œil médiatiques sélectives , sont carrément insupportables ! S'il était ukrainien , le jeune réfugié aurait même droit aux transports gratuits , cadeau de la SNCF !

    Cette politique d'accueil discriminatoire et à géométrie variable selon le pays d'origine et la couleur de peau , par l'Etat français , n'est pas seulement contraire à toutes les législations internationales relatives aux droits universels de l'homme . mais elle est aussi potentiellement criminelle ,  acculant des milliers de migrants à prendre des risques inouïs , les conduisant souvent à la mort , comme ces 27 noyés de la Manche en novembre dernier . Avant même l'arrivée hypothétique de forces fascistes au pouvoir , le racisme d'Etat est déjà là . Imagine t-on un seul instant M.Macron déclarer  à propos des réfugiés d'Ukraine , comme il l'a fait pour les afghans fuyant les talibans : " nous devons anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers importants " ?

  Bien au contraire , le gouvernement français au premier rang duquel , le ministre de l'intérieur  ,  M.Darmanin en personne , notre meilleur chasseur de migrants ,  organise en urgence ce mardi 1er mars une conférence ministérielle avec les préfets pour l'accueil des ukrainiens , suivi en cela par des municipalités qui rivalisent de zèle pour être les premières à offrir un hébergement digne de ce nom ! On aurait apprécié le même enthousiasme et la même humanité pour tous ceux qu'on a laissé se noyer ou se faire tuer après reconduction à la frontière ! Deux poids deux mesures ! Quelle honte !

     Pour conclure , si vous souhaitez résister un peu à ce racisme d'Etat , une pétition est en ligne pour sauver Dieumerci qui malgré son beau prénom a surtout besoin de vous  , ses frères humains d'ici bas ! C'est urgentissime , il peut être renvoyé en enfer dès la semaine prochaine .

le lien est : https://chng.it/6synMBjj9k

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.