Doléances et grands féodaux

Fief, fieffé, féodal, féodalité, viennent du francisque fehu (avoir, bétail, bien) par l'intermédiaire du latin ; douleur, douloureuse, dolent, indolent, indolore, doléances, condoléances viennent de dolere, soufrir ; cahier < cayer < quaer < quaterno : quatre feuilles cousues. Voici une de ces feuilles, qui je l'espère, seront plus de quatre. Sous l'oeil d'un féodal moderne.

Philippe Rolland habite un pavillon tout près de la librairie-école, derrière l'immeuble qui est en face des commerces. Il s'est inquiété du projet de démolition du quartier Paul Brard par une collusion entre la mairie de Conflans Sainte Honorine et l'organisme HLM Résidences Yvelines Essonne.  Il a été reçu par un responsable à l'urbanisme. Il a demandé une photocopie du projet qu'on lui montrait, et on la lui a refusée. C'est à cet instant qu'il a décidé de s'engager. Il a suscité le collectif des riverains de Paul Brard, et est un des premiers, sinon le premier, à utiliser le fameux cahier de doléances.

Voici sa doléance, qui n'est d'ailleurs pas la sienne propre, car il parle au nom de la très grande majorité des habitants des HLM et des pavillons qui sont autour.

"Je suis un sincère défenseur de la démocratie et des moyens d’expression qu’elle propose. Monsieur Laurent Brosse a mis en place un cahier de doléances à l’accueil de sa Mairie et je viens donc m’exprimer.

Un grand projet de rénovation et ré-urbanisation du quartier Paul Brard situé sur le plateau du Moulin de la commune de Conflans Sainte Honorine est en cours de finalisation.

Ce projet a des impacts humains importants sur les locataires de la résidence Paul Brard, qui sont déplacés de l’endroit où ils ont construit leur vie sans pouvoir y revenir après la rénovation,
et sur les riverains des propriétés entourant la résidence, qui ont mis les économies de leur vie dans leur habitation et dont le cadre de vie sera considérablement et définitivement dégradé.
Certaines maisons deviennent invendables, et nous parlons de dizaines de maisons impactées.
Ce projet a fait l’objet d’une réunion publique d’information mais d’aucune réunion publique de concertation avec tous les acteurs du quartier; les réunions d’informations aux locataires, parfois annulées sans prévenir, sont abusivement qualifiées de concertation.
Je suis profondément consterné et attristé qu’en 2018 on puisse aussi peu considérer les habitants d’un quartier.
Il est maintenant temps de faire place à la concertation avec tous pour réussir ensemble ce projet.
Il faut d’abord construire l’humain, quitte à abandonner un peu des intérêts financiers de certains.

Philippe Rolland 19 rue des Chasseurs, Membre du collectif des riverains Paul Brard"

Voici maintenant un bref descriptif d'un puissant baron de Chiraquie, Sarkosie, puis... Bédiérie ?

bedier

Pierre BEDIER
Président du Conseil Départemental des Yvelines
Vice-président de la Communauté Urbaine de Grand Paris Seine et Oise (GPSO)
Conseiller municipal de Mantes-la-Jolie
membre du conseil de surveillance des Résidences Yvelines Essonne, représentant du Conseil Départemental des Yvelines.

Président de CITALLIOS, logo principal du projet en question.

Multiples casquettes, multiples casseroles, multiples casses, multiples casse-croûtes (en fait, ils disent "biscuits").

Pour ses casseroles, voyez Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bédier

et aussi :

https://www.marianne.net/politique/yvelines-pierre-bedier-degote-de-mysterieux-adherents-pour-s-emparer-de-la-federation-lr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.