Jean-Max Sabatier

autoentrepreneur

Osny (Val d'Oise) - France

Sa biographie
Né en 1957, j'ai surtout été enseignant. J'ai une formation variée (DUT génie mécanique, licence de maths, maîtrise de lettres, analyste-programmeur CESI). J'ai créé en 2009 la librairie-école dans un quartier populaire de Conflans Sainte Honorine. Je vends des livres d'occasion et fais du soutien scolaire en petits groupes.
Son blog
16 abonnés Adjacences
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Prières

    Par
    fleuve-profond
    Les bondieuseries sont de saison. Je vais donc utiliser de nouveau cette métaphore : je prie. Je prie pour que le « suicidez-vous » lancé par une bande de cons ait l’effet inverse de celui recherché. Poétique de l'impératif.
  • J’avais pas encore lu l’attrape-cœurs

    Par
    times-salinger
    Eh oui ! C’est peut-être aussi votre cas ? Alors, lisez-le vite. Parce que c’est fort, étrange, et beau. Et subversif, aussi, ce qui explique sans doute la critique "erronée" des plumitifs de tous poils, qui ont réduit l'œuvre à un roman sur l'adolescence. Alors que c'est une peinture au vitriol de l'american way of life.
  • Les fesses qui pleurent

    Par
    fesse-e-abdallah
    Larmes ! pleurs ! S’il n’y avait que deux mots lyriques, ce serait eux. Riment avec arme, douleur, alarme, bon et mal heur, charme, meurt et meurent, etc. Se faufilent dans des tas d’expressions et de dénominations : « pleurer sa peine » ; « larmes de crocodiles » ; « pleure-pain » ; « lacryma Christi » ; lacrymogène ; les « larmes de sang » ; et surtout : « pleurer les fesses ».
  • Construire sa cathédrale

    Par
    notredamedavioth-apparition-3-1
    Étincelles de Compostelle. Rêver, calculer, dessiner et construire. Pour Dieu ou non. Accueillir la lumière. Conquérir la hauteur. Aux pieds des monuments, les humains.
  • Le Prêtre Con Intégriste et le Bouquiniste Caractériel

    Par
    croisades
    Antifable de la fournaise. Vécu aujourd'hui, tout frais. Confession.
Voir tous