Jean-Paul Baquiast
Editeur du site Europesolidaire.eu et co-éditeur du site Automates Intelligents.com
Abonné·e de Mediapart

2901 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 oct. 2019

Russie et Arabie Saoudite : accord (économique) parfait

Vladimir Poutine lors de sa visite d'Etat à Rihad, a conclu le 14 octobre plus de 20 accords économiques.

Jean-Paul Baquiast
Editeur du site Europesolidaire.eu et co-éditeur du site Automates Intelligents.com
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cette visite visait à confirmer un accord sur le pétrole entre Moscou et Ryad. L'Arabie saoudite, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), et la Russie, bien que non-membre du cartel, coopèrent ces dernières années pour limiter l'offre mondiale de pétrole et tenter d'en faire remonter le prix en diminuant leurs exportations. Comme la dernière prolongation des réductions de la production, décidée par 24 Etats producteurs de pétrole, expire fin mars 2020, ce sujet s'impose comme  le principal sujet de discussions » entre Vladimir Poutine, le roi Salman et le prince héritier Mohammed Bin Salman MBS.

Vladimir Poutine s'est ensuite rendu dans les Emirats à Abou Dhabi où plus de $2 milliards de contrats ont été signés. Accueilli avec les honneurs dès son arrivée à l'aéroport par le prince héritier Mohammed ben Zayed al-Nahyane, Vladimir Poutine s'est longuement entretenu avec celui-ci, en le remerciant pour son soutien apporté aux investissements communs russo-saoudiens dans l'économie russe. « Les partenaires russes ne vous décevront pas. Les revenus de ces investissements sont nettement plus élevés que ceux obtenus sur les marchés des autres pays »", a déclaré le président russe.

On notera que le président de la Tchétchénie, république du Caucase russe très majoritairement musulmane, Ramzan Kadyrov, figurait dans la délégation russe. Réputé comme défenseur fervent de l'islam conservateur, celui-ci est accusé par des ONG de défense des droits de l'homme de réprimer l'opposition et de mener des persécutions contre les homosexuels en Tchétchénie, dans le Caucase russe. Dans un message sur la plate forme de messagerie cryptée Telegram, Ramzan Kadyrov -- qui s'est également entretenu lundi avec le prince Mohammed bin Salman - s'est dit certain que les liens de la Russie avec l'ensemble du monde musulman seront renforcés après la "visite historique" de Vladimir Poutine à Ryad.

On notera que l'Arabie saoudite, un moment mise en accusation par les pays occidentaux en raison notamment de son rôle dans l'assassinat ( suivi d'un dépeçage public du cadavre) de l'opposant saoudien Jamal Khashoggi, est désormais considérée comme un partenaire indispensable, tant par la Russie que par les occidentaux. Pétrole oblige. Sans ce pétrole, les saoudiens seraient restés de modestes éleveurs de chèvres dans le désert. 

On peut espérer que prochainement Trump, Poutine, Xi Jinping, Macron, Merkel et MBS, voire quelques autres, se rencontreront prochainement dans un palace de Riyad, pour discuter de l'avenir de la planète.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel