L'intelligence artificielle n'existe pas, de Luc Julia

Ce nouveau livre de Luc Julia, « L'intelligence artificielle n'existe pas » est décevant.

L'on pouvait attendre de l'auteur, éminent spécialiste français de la question, une réflexion approfondie non pas sur l'Intelligence Artificielle IA telle qu'elle est universellement entendue, mais sur la façon dont, notamment dans des laboratoires de recherches militaires ou spatiales américains, elle est en cours de transformation pour servir d'instrument à la conquête non seulement de la planète, mais bientôt de l'Espace, à commencer par la Lune et Mars.

L'auteur s'attache à démontrer le peu de consistance de ce qu'il nomme une vision terrifiante de l'IA. Mais pour cela, bien que bon connaisseur du domaine, il perd de vue ou ignore les investissements en cours aux Etats-Unis 1), mais sans doute aussi en Russie et en Chine, pour réaliser des systèmes associant l'IA, ou plutôt ce que l'on nomme l'IA étendue à des systèmes robotiques dont les possibilités seront bien supérieures à celles non seulement des robots actuels mais de tous les systèmes d'ingénierie intelligente en cours de développement dans certains pays avancés. L'on pourrait ainsi parler de robots intelligents ou plutôt super intelligents.

Luc Julia fera valoir que de tels robots resteront toujours sous le contrôle des humains. Il ne faudrait pas parler en ce sens de robots pleinement autonomes. Mais il ne veut pas voir que, même en principe dépendant des humains qui les conçoivent et les utilisent, il apparaîtra de plus en plus de tels robots qui se développeront sans que personne ne soit capable de mesurer et à fortiori contrôler les conséquences qu'ils auront sur l'ordre naturel ancien.

Il en est de même il est vrai de toutes les recherches et applications en sciences et technologies avancées qui sont réalisées actuellement dans les pays riches. Personne et notamment aucun gouvernement n'a la capacité de se donner une représentation complète des transformations qu'elles imposeront aux sociétés actuelles. Tout au plus peut-on espérer que les résultats n'en seront pas une destruction complète de l'humanité, qu'une l'IA même avancée ne pourra pas prévenir. Mais au jour le jour on constatera qu'elles aboutiront à un monde chaque fois différent de celui existant avant elles. 

A cet égard, il serait absurde de prétendre que l'Intelligence Artificielle n'existe pas. Autant dire que l'air que nous respirons n'existe pas. 

1) Il devrait bien savoir ce qu'il en est puisqu'il a choisi de s'y expatrier, leur apportant les savoirs qu'il avait acquis en France, aux frais des contribuables. 

Références

Luc Julia https://www.lisez.com/auteur/luc-julia/140541

Interview de Luc Julia https://www.journaldugeek.com/dossier/lintelligence-artificielle-nexiste-interview-de-luc-julia-cocreateur-de-siri/

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.