Mayenne : Arféo-buroform, une Scop contre la faillite. La reprise de l'entreprise permet de sauver 211 emplois sur 304

Les salariés d’Arféo-buroform, une entreprise spécialisée dans la fabrication de mobilier de bureau viennent de créer une société coopérative et participative. L’entreprise était encore il y a un mois menacée de liquidation. Le projet de reprise de l’entreprise sou forme de Scop a été approuvé par l’ensemble du personnel. La Scop emploiera à son démarrage 211 des 304 salariés.


Le passage d’une entreprise en difficulté du statut de société classique en Scop est bien souvent vécu comme une initiative de la dernière chance. C’est de moins en souvent le cas. Les salariés, mais aussi les instances du mouvement coopératif qui encadrent ces évolutions veillent de plus en plus au grain. Apparemment, le dossier d’Arféo-buroform est toute à fait solide. Le projet a été validé le 18 janvier par le tribunal de commerce de Poitiers. Les 2,2 millions d’euros indispensables à la reprise ont été réunis grâce à la mobilisation des salariés le soutien des collectivités locales et l’intervention de la Confédération générale des Scop.

Pour plus d’information, voir l’article de Nolwenn Weiler sur le site Basta : En Mayenne, des salariés sauvent leur entreprise de la faillite.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.