Un monde en Coop: un milliard de sociétaires, 100 millions de salariés

« Eh bien, qu’elle bonne nouvelle ! La journée sera bonne ». Le jeune homme est assis à mes côtés. Nous circulons dans la vallée du Grésivaudan, entre Grenoble et Chambéry. Il faisait du stop au bord de la route. Je m’arrête. Je l’embarque. Comme toujours en de tels cas, lorsque le trajet dure un peu, la discussion s’engage. Pourquoi est-elle venue à porter sur le mouvement coopératif ? Les hasards de la conversation. Alors au jeune homme, je lui explique : « La coopérative, la démocratie d’entreprise, les choix fait en commun, la maîtrise des conditions de travail par les salariés, la répartition contrôler des bénéfices,… » Le jeune homme écoute, attentif, étonné. Il questionne. Oui, il est « surpris ». Non, « il ne connaît pas ». Oui, « cela lui semble remarquablement intéressant ». « Vraiment, cela m’ouvre des perspectives. Quelle bonne nouvelle ! Quelle bonne journée » me lance-t-il quelques instants avant de me quitter.

Ainsi jeune homme si, par hasard, vous lisez ces quelques lignes écrites  à partir du document publié par Coop.fr dans le Panorama des coopératives 2014, donnant des chiffres portant sur l’année 2012, votre étonnement, comme celui de la plupart des Français qui ignorent tout du monde coopératif risque de croître encore en étonnement. Ce panorama dresse un tableau du mouvement coopératif tant au niveau international, qu’aux échelons européen et français.

 

 Mondialement : un chiffre d’affaires égal à l’économie de la neuvième économie mondiale

Dans le monde, les entreprises coopératives comptent près d’un milliard de membres. Un million d’entreprises coopératives emploient plus de cent millions de personnes. On compte, parmi les coopératives, 80 000 firmes multinationales. On estime à trois milliards le nombre de personnes concernées directement par les entreprises coopératives.

.Les 300 premières coopératives et mutuelles mondiales affichent un chiffre d’affaires égal à l’économie de la neuvième économie mondiale. Ce classement concerne 23 pays et compte 2 097,3 milliards de dollars US de chiffre d’affaires, en croissance depuis 2010 (1975 milliards de dollars US).


Dans l'atelier de la Scop Le Relais à Bruay-La-Buissière dans le Pas- de-Calais

(Dans l'atelier de la Scop du Relais à Bruay-Le-Buissière, dans le Nord - Pas-de-Calais - Ph Nord-Social.info)

 

En Europe : 123 millions de coopérateurs, 160 000 coopératives, 5,4 millions de salariés

 

 En 2010, les 37 pays européens, membres de Cooperatives Europe, la région Europe de l’Alliance Coopérative Internationale (ACI), comptent 123 millions de coopérateurs et 160 000 coopératives qui emploient 5,4 millions de salariés.

L’Italie (41 552 coopératives), l’Espagne (24 276) et la France (21 000) sont les premiers pays en termes de nombre d’entreprises coopératives.

Le Mouvement coopératif français fait figure de leader en termes de nombre de coopérateurs avec 24 millions de membres, suivi par l’Allemagne (20 509 973) et l’Italie (13 063 419). Ces trois pays se distinguent également en termes d’effectifs salariés. L’Italie compte plus d’un million de salariés, la France près d’un million et l’Allemagne plus de 830 000.

 

France : plus de 24 millions de sociétaires, plus d’un million de salariés


En France, les 23 000 entreprises coopératives représentent aujourd’hui 4,5 % de l’emploi salarié (4,4 % en 2010) et leur chiffre d’affaires cumulé a augmenté de 38 milliards d’euros entre 2008 et 2012, avec près de 300 milliards d’euros.

L’augmentation constante du sociétariat des coopératives, plus de 24 millions de membres en 2012, marque la progression de la reconnaissance et de l’adhésion à la spécificité de notre modèle où la personne prime sur le capital.

 


Le siège de Chèque Déjeunern la plus grande Scop de France

(Au siège de Chéque Déjeuner, la plus grande Scop de France / Ph Nord-social.info))


 Une grande diversité


Le panorama sectoriel des entreprises coopératives illustre la diversité des familles et des secteurs d'activités des coopératives.

u-delà des secteurs « traditionnels » mieux identifiés, agriculture, commerce, finance, artisanat, transport, éducation, etc., les coopératives apportent des réponses originales aux besoins de nos concitoyens dans des domaines aussi variés que la gestion de l’eau, la culture, le logement, les énergies renouvelables, les épiceries solidaires, etc.

 

 Une tendance au maintien voire au développement de l’emploi


La Scop Bourgeois, à Faverges, en Haute-Savoie fabrique des fours industriels (Ph Nodr-Social.info)

(La Scop Bourgeois, à Faverges en Haute-Savoie fabrique des fours industriels / Ph Nord-social.info)

 

 Avec un chiffre d’affaires cumulé de plus de 298 milliards d’euros en 2012, en hausse de 10 milliards par rapport à 2010, les entreprises coopératives affichent leur bonne santé économique dans un contexte difficile.

Certains secteurs se distinguent, comme le Commerce Associé (coopératives de commerçants) qui a augmenté son chiffre d’affaires global de 3,6% entre 2011 et 2012.

Les coopératives agricoles ont, quant à elles, globalement maintenu leurs emplois et augmenté leur chiffre d’affaires de 871 millions d’euros.

L’évolution est régulière depuis 2004 qui affichait un chiffre d’affaires de 227milliards d’euros.

 La tendance globale pour l’ensemble des coopératives est au maintien voire au développement de l’emploi. Avec plus de 1,07 million de salariés, les coopératives représentent 4,5 % de l’emploi salarié en France en 2012. Ce pourcentage est en hausse depuis 2008 où il représentait 4,2%

 

 Les coopératives en France en 2012 en quelques chiffres :

- 24 397 196 sociétaires

- 23 144 entreprises coopératives

- 1 078 957 salariés

 - 298,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+ 10 milliards par rapport à 2010)

- 4,5% de l’emploi salarié en France

 

(Information, source Coop.FR)

 Pour plus d'information voir: Nord-social.info

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.