Les aveux des chasseurs

Stricte retranscription d'une publication de la Ligue des Sauvaginiers Français

6lsf
4lsf

Pour montrer combien je suis ouvert au dialogue avec les flingu^^Premiers Écologistes de France, je rapporte ici in extenso un entretien de la Ligue des Sauvaginiers de France (LSF) avec Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs de France.
Les "sauvaginiers" sont les chasseurs de "gibier d'eau" (en pratique des oiseaux aquatiques sauvages migrateurs).
Cette publication que vient de diffuser la LSF est intéressante, notamment par ses passages que j'ai soulignés (ou encadré) en rouge.

On y constate :
- l'aveu de défaites à répétition,
- l'aveu que la chasse est de plus en plus décriée.

Mais aussi :
- l'aveu que la chasse aux oiseaux comprend 20 espèces menacées (liste rouge de l'IUCN),
- l'aveu que le transport et l'utilisation d'"appelants" (oiseaux aquatiques d'élevage, notamment canards,  utilisés pour attirer les oiseaux sauvages) restent autorisés malgré la persistance de foyers de HN (grippe aviaire) dans toute la France. 

Et enfin :
 - l'aveu que la LSF, vu la faible proportion de chasseurs par rapport à l'ensemble des citoyens, se démène pour inciter ses adhérents à participer aux "consultations publiques" sur la chasse (consultations en ligne opérées en l'occurrence par le ministère de la Transition écologique).
Elle reconnaît ainsi lors de la dernière consultation avoir envoyé plus de 5000 messages individuels ! Celle-ci concernait le projet de décret sur la mise en œuvre des dérogations pour la chasse de certains oiseaux de passage  Avec la contre-mobilisation des citoyens opposés à la chasse de loisir ou à ses dérives, le nombre d'avis avait dépassé 16 000, un record !

Ceci doit encourager tous les citoyens responsables à être de plus en plus actifs pour mettre le lobby cynégétique français hors d'état de nuire. smile

5lsf

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.