Questions pour un champion

TOP !

inconnu

Je suis né d'une famille de la noblesse bretonne,

je suis chrétien, mais je n'ai rien à voir avec ce qu'est devenue l'Église catholique depuis Vatican II, et encore moins avec le pape François,
 
j'ai fait l'École polytechnique (promotion 1968), puis l'ENA (promotion 1974),
 
je combats la réforme de l'orthographe, attentat contre notre belle langue française, et je veux faire abattre la tour Eiffel, parce qu'elle n'est pas belle,
 
je veux autoriser le port d'arme,
 
je veux rétablir la peine de mort, si bonne qu’il faut en faire un large usage,
 
je veux interdire l'avortement, rétablir l'autorité du chef de famille, supprimer le mariage sodomite,
 
je combats le cosmopolitisme culturel, l’art dégénéré, la musique nègre,
 
je veux faire comprendre que le réchauffement climatique n'est qu'une lubie du complot cosmopolite,
 
je n'ai plus rien à voir avec le FN, qui est devenu un lupanar pédérastique gangréné par une idéologie étatiste et socialisante,
 
je veux libérer la France de l'oligarchie cosmopolite qui s’appuie sur 3 coteries : juive (CRIF), homosexuelle (LGBT), et maçonnique (GODF),
 
je combats le suprémacisme juif et la religion de la "Choah",
 
je veux enseigner que l’espèce humaine est divisée en races et celles-ci ne sauraient être égales, car l’égalité n’est pas dans la nature,
 
je veux redonner aux races supérieures le devoir de civiliser les races inférieures,
 
je veux rétablir la vérité sur l'esclavage et le colonialisme, qui ont apporté plus de bien que de mal,
 
je veux rétablir le racisme républicain contre l’égalitarisme fanatique et obscurantiste,
 
je veux expulser les immigrés en masse, et renverser la mélanisation et l'islamisation de la France,
 
je suis partisan du national-libéralisme, en réponse au cosmopolitisme et à l'étatisme, et je prône ainsi l'inscription de la liberté du commerce dans la constitution, la suppression du SMIC, l'abrogation du code du travail, et la privatisation de l'enseignement,
 
je suis président du Club de l’Horloge (devenu Carrefour de l'Horloge) depuis 1985,
 
je suis président de l'association Voix des Français-Renaissance 95 depuis 2001,
 
je suis président de Radio Courtoisie depuis 2007,
 
Je suis… Je suis…
 

Henry de Lesquen !


Consultez simplement son blog de candidat à la candidature ou sa page Facebook.
Ce n'est pas un canular, ce type existe vraiment, les propositions ci-dessus sont les siennes, et les mots employés sont les siens.
Vintage, hein ?
 
Son nom complet étant Henry de Lesquen du Plessis Casso, j'étais tombé sur lui en faisant des recherches sur le « Groupe Plessis », qui s'exprime sur FigaroVox, le site de « discussions et d'échanges sur l'actualité » "légèrement" orienté à droite lancé par Le Figaro en février 2014. Le groupe Plessis, « pseudonyme d'un groupe de hauts fonctionnaires » (« pseudonyme », bravo Le Figaro !), a ainsi publié depuis octobre 2015 sur le Chaos migratoire, l'Islamisme, l'Europe qui tue, la Crise migratoire et la Déchéance de nationalité. Le groupe Plessis est-il la version édulcorée de la secte à Henry ? Allez savoir...
 
Je me retenais de parler d'Henry depuis des semaines.
Pourquoi ?
Parce que sa médiatisation ne peut avoir que deux effets :
- gonfler le narcissisme délirant de cet individu tout au plus vaguement amusant,
- contribuer à « dédiaboliser » le FN, qui ne peut en comparaison qu'apparaître comme un gentil parti pépère.

Mais voilà :
- la manie de la pétition en ligne a donné un prétexte pour lui faire de la pub, que 20minutes n'a pu s'empêcher de relayer.
- et Libération, de peur de la concurrence, s'empresse de lui consacrer un article.

Donc puisque sa pub est faite, je peux me permettre aujourd'hui ce billet. D'autant qu'il y a lieu de craindre que les autres médias s'engouffrent dans cette polémique à trois sous (j'espère que je me Trump^^... me trompe).

Bien entendu, j'appelle instamment à ne pas tenir compte de ce billet afin de laisser ce cocasse personnage dans l'ombre.
Vous aurez compris l'astuce : comme personne ne va lire mon billet, je vais pouvoir clamer que je suis très écouté Clin d'œil.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.