Grèce : une usine autogérée par ses salariés

Depuis février dernier, les travailleurs d'une usine de Thessalonique abandonnée par son propriétaire, Vio Me, ont remis en marche la production pour s'organiser en coopérative. Rencontres avec leur porte-parole, Makis Anagnostou, au moment où la radio-télévision publique grecque est elle aussi autogérée par ses salariés.

Depuis février dernier, les travailleurs d'une usine de Thessalonique abandonnée par son propriétaire, Vio Me, ont remis en marche la production pour s'organiser en coopérative. Rencontres avec leur porte-parole, Makis Anagnostou, au moment où la radio-télévision publique grecque est elle aussi autogérée par ses salariés.

 

Quand la direction de Viomijaniki Metaleftiki (Vio Me), entreprise de fabrication de carreaux de faïence et de matériaux de construction, filiale de Filkeram & Johnson, abandonne son usine de Thessalonique en mai 2011, les travailleurs réclament le versement de leur salaire, refusent les licenciements puis occupent leur usine en septembre 2011. Leur lutte, qui a attiré l'attention et la solidarité en Grèce et dans le monde entier, passe au cran supérieur lorsqu'ils décident de redémarrer la production et de faire fonctionner l'entreprise sous le contrôle des travailleurs, en démocratie directe, le 12 février 2013, suite à trois jours de manifestations intenses. Tout en préparant la constitution d’une coopérative ouvrière, ils revendiquent, en parallèle, l’argent qui leur est dû pour faire fonctionner l’usine.

 

 SOIRÉES-DÉBAT avec MAKIS ANAGNOSTOU

porte-parole des travailleurs de Vio Me

- Quelles sont les chances de pérennisation de la coopérative Vio Me ?

- Pouvons-nous voir l’émergence d’une vague d’entreprises récupérées en Grèce comme nous avons pu le constater en Argentine ?

- Quelle complémentarité avec les autres initiatives auto-organisées qui se multiplient actuellement dans la Grèce en crise ?

 

• À LYON, le mercredi 19 juin à 19 h,

Maison des passages, 44 rue Saint-Georges, Lyon V

• À PARIS, le jeudi 20 juin à 19h,

Librairie Résistances, 4 Villa Compoint, 75017 Paris

(Métro Guy Mocquet ou Brochant)

(réunions co-organisées par l'association Autogestion

et l'Initiative des étudiants et travailleurs-ses

grecques à Paris

LIENS :

• L'association Autogestion, récit de la lutte des travailleurs de Vio Me et vidéo : http://www.autogestion.asso.fr/?p=2935

• Le site de solidarité en langue française : http://www.viome.org/p/francais.html

• Le site des travailleurs de Vio Me, en grec : http://biom-metal.blogspot.gr/

• L'article du 14 février 2013 de l'Édition de Mediapart, Coopératives, mutuelles, mode d'emploi : http://blogs.mediapart.fr/edition/cooperatives-mutuelles-mode-demploi/article/140213/grece-l-usine-viome-commence-sa-production-sous-controle-ouvrier

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.