Jean-Pierre Anselme
journaliste
Abonné·e de Mediapart

246 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 nov. 2012

Grève dans les fast-food new-yorkais

Les travailleurs des fast-foods de New York ont fait grève et ont manifesté, jeudi 29 novembre, pour obtenir des salaires décents et le droit de former des syndicats. Un premier mouvement d'ensemble qui fait écho à celui des employés de la chaine de distribution Walmart qui, il y a quelques jours, ont mené leur première action commune à l'échelle des États-Unis.

Jean-Pierre Anselme
journaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Les travailleurs des fast-foods de New York ont fait grève et ont manifesté, jeudi 29 novembre, pour obtenir des salaires décents et le droit de former des syndicats. Un premier mouvement d'ensemble qui fait écho à celui des employés de la chaine de distribution Walmart qui, il y a quelques jours, ont mené leur première action commune à l'échelle des États-Unis.

© 

Les télévisions locales ont notamment montré des images de plusieurs dizaines de grévistes devant un restaurant McDonald's de Manhattan, l'un d'eux affirmant vivre dans la pauvreté à cause de salaires de l'ordre de 8 dollars l'heure, un autre affirmant dépendre de bons alimentaires pour vivre.

Une pétition sur le site Fastfoodforward.org avait recueilli plus de 12 000 signatures jeudi [18 000, samedi à 20h]. Adressée aux PDG de Wendy's, McDonald's, Pizza Hut, Domino's, KFC, Taco Bell, et Burger King, elle déclare : « Je soutiens les travailleurs du secteur de la restauration rapide de New York qui ont débrayé pour demander 15 dollars par heure et le droit de former des syndicats sans interférence de la part de la direction de leur entreprise. »
Le site déclare que les employés des chaînes de fast-food de la ville de New York gagnent à peine assez pour survivre. « La plupart d'entre nous gagnent le salaire minimum, 7,25 dollars de l'heure, soit 11 000 dollars par an seulement. »

© 

« Les multinationales comme McDonalds, Wendy's, Taco Bell, KFC, et Pizza Hut génèrent d'énormes bénéfices et octroient des rémunérations exorbitantes à leurs patrons pendant que la plupart de leurs employés dépendent de bons alimentaires », ajoute le site.

McDonald's indique de son côté dans un communiqué transmis à l'AFP « vouloir continuer à dialoguer sur les façons dont nous pouvons nous améliorer en permanence et apporter un environnement de travail positif pour tous ».
Toutefois, souligne la chaîne, « la majeure partie des restaurants McDonald's à New York et dans le pays appartiennent et sont gérés par des hommes et femmes d'affaires indépendants. La majorité d'entre eux offre à leurs employés des salaires compétitifs et des avantages qui correspondent au mieux à leurs besoins individuels », assure le groupe.

« La dynamique des grèves du Black Friday »

Le contrôleur de la ville de New York, John Liu, a soutenu les grévistes. « Trop d'employés de la restauration rapide à New York ne gagnent pas assez d'argent pour avoir à manger chez eux, et ils ont le droit de s'organiser (en syndicats) et de demander des salaires décents. »
« C'est une honte que beaucoup de ces employés dépendent de l'aide publique alors que les entreprises pour lesquelles ils travaillent sont parmi les plus riches du pays et que leurs directeurs généraux gagnent des millions », a-t-il ajouté. 

© 

Sur son site internet, Fast Food Forward explique que les travailleurs des fast-food new-yorkais rejoignent « la dynamique des grèves du Black Friday », faisant ainsi le lien entre leur combat et la première action commune des travailleurs de la chaine de distribution Walmart, le 23 novembre dernier, le « Black Friday », jour des soldes aux États-Unis. LIRE « Les travailleurs étasuniens montent à l'assaut de Walmart » : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-pierre-anselme/271112/les-travailleurs-etasuniens-montent-lassaut-de-walmart

Comme le mouvement des employés de Walmart, celui des travailleurs des fast-food new-yorkais a bénéficié du soutien actif d'Occupy Wallstreet : http://occupywallst.org/

Avec l'AFP/New-York

© 


Le site des travailleurs des fast-food new-yorkais, Fastfoodforward.org :

http://www.fastfoodforward.org/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Élisabeth Borne à Matignon : Macron choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal
Le maire écologiste de Grenoble fait voter l’autorisation du burkini sous les invectives
Lundi soir, malgré les pressions et après un conseil municipal interminable, Éric Piolle a fait adopter, sur le fil, un changement du règlement intérieur des piscines municipales. Les militantes qui se sont battues pour pouvoir porter le burkini reviennent, pour Mediapart, sur la genèse de leur combat. 
par Pauline Graulle et David Perrotin
Journal
Libertés fondamentales : Darmanin désavoué par le Conseil d’État
La dissolution du Groupe antifasciste Lyon et environs (Gale), prononcée par le gouvernement à l’initiative du ministre de l’intérieur, est suspendue. Les trois dernières dissolutions du quinquennat se sont soldées par des revers devant la justice. 
par Camille Polloni
Journal
À Bobigny, les manœuvres de l’académie pour priver des enseignants d’un stage antiraciste
La direction académique de Seine-Saint-Denis a été condamnée en 2020 pour avoir refusé des congés formations à des professeurs, au prétexte de « désaccords idéologiques » avec Sud éducation. D’après nos informations, elle a retoqué de nouvelles demandes en tentant de dissimuler, cette fois, ses motivations politiques. Raté.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
La condescendance
Je vais vous parler de la condescendance. De celle qui vous fait penser que vous ne savez pas ce que vous voulez. De celle qui vous fait penser que vous savez moins que les autres ce que vous ressentez. De celle qui veut nier votre volonté et qui vous dit de vous calmer et que « ça va bien s'passer » (comme le disait M. Darmanin à la journaliste Apolline de Malherbe le 8 février 2022).
par La Plume de Simone
Billet de blog
Picasso et la sorcière
[Rediffusion] Picasso, Dora Maar et la culture du viol
par Nina Innana
Billet de blog
Procès Amber Heard - Johnny Depp : l'empire des hommes contre-attaque
Cette affaire délaissée par les médias généralistes en dit pourtant beaucoup sur la bataille culturelle qui se joue autour de #metoo.
par Préparez-vous pour la bagarre
Billet de blog
Présenter le monde tel qu'il devrait être : contre la culture du viol
[Rediffusion] Dans les médias, au cinéma, sur les réseaux sociaux, dans les séries, de trop nombreuses voix continuent de romantiser et d'idéaliser les violences sexuelles. L'influence de ces contenus auprès des jeunes générations inquiète sur la meilleure
par daphne_rfd