Jean-Pierre Boudine
Mathématiques. Musique.
Abonné·e de Mediapart

96 Billets

1 Éditions

Billet de blog 17 oct. 2021

Le serment de Romainville

« Aujourd’hui, près d’une dizaine de candidatures écologistes, de gauche et humanistes sont d’ores et déjà annoncées pour la présidentielle. Nous refusons de jouer un rôle dans cette farce. Nous refusons de participer à la tragique mise en scène de notre défaite et de notre impuissance.

Jean-Pierre Boudine
Mathématiques. Musique.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« Aujourd’hui, près d’une dizaine de candidatures écologistes, de gauche et humanistes sont d’ores et déjà annoncées pour la présidentielle. Nous refusons de jouer un rôle dans cette farce. Nous refusons de participer à la tragique mise en scène de notre défaite et de notre impuissance.

Nous avons plus en commun que nos querelles. Aucun.e de nous n’est assez irresponsable pour croire que l’on peut faire de la politique sans rassemblement et sans compromis : notre expérience d’élu.e.s nous enseigne chaque jour le contraire.

Toutes et tous, nous nous battons pour la justice sociale, pour répondre à l’urgence écologique, pour la solidarité, pour surmonter la crise démocratique. Nous devons chérir ce qui nous unit, bien plus que ce qui nous divise.

Il y a bien sûr des nuances, voire des divergences entre les programmes, mais nous sommes d’accord sur l’essentiel. C’est ce que nous devons impérativement cultiver ensemble : notre socle commun. Le culte des “petites différences”, qui ferait “toute la différence” n’est pas une marque de rigueur intellectuelle, mais de narcissisme.

Notre signature en faveur d’un.e candidat.e à l’élection présidentielle est un acte qui nous engage, d’abord envers celles et ceux qui nous ont élu.e.s et qui sont las de l’émiettement et des oppositions factices.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous, élu.e.s ayant le pouvoir de parrainer les candidats à la présidentielle, faisons le serment de n’accorder nos parrainages que lorsque les conditions du rassemblement auront été réunies. »*

Raphael GLUCKSMANN, eurodéputé (Place Publique)

Pierre LARROUTUROU, eurodéputé (Nouvelle Donne)

François DECHY, maire (Citoyen) Romainville (93)

Stéphane DELPEYRAT, maire (Génération.s) Saint-Médard-en-Jalles (33)

Éric PLIEZ, maire (PS) Paris 20e (75)

Christian PAUL, maire (PS) Lormes (58)

Arthur BOIX-NEVEU, maire (Génération.s) Barberaz (73)

Louis CAVALEIRO, maire (Place Publique) Étauliers (33)

Rachel FRENCH, maire (DVG) Marminiac (46)

Stéphane BLANCHET, maire (DVG) Sevran (93)

Mireille FIGEAC, maire (Citoyenne) Gindou (46)

Sabine MOUSSON, maire (DVG) Teulat (81)

Laetitia HAMOT, maire (Citoyenne) La Crèche (79)

Hervé GUIHARD, maire (Place Publique) Saint-Brieuc (22)

Dominique BIZAT, maire (DVG) Saint-Céré (46)

Jos GAELIGUE maire (PS) Saint-Michel-De-Bannières (46)

Yvan LUBRANESKI, maire (DVG) Les Molières (91)

Jeremy DAUPHIN, maire (DVG) Languédias (22)

Léa FILOCHE, conseillère de Paris (Génération.s) (75)

Roberto ROMERO, élu régional (Génération.s) Île-de-France

Céline VERON, élue régionale (Place Publique) Pays de la Loire

Olivier ROMERO GAYO, élu régional (Place Publique) Occitanie

Joëlle MARIE-REINE SCIARD, élue régionale (Place Publique) Nouvelle-Aquitaine

Laurence FRANÇOIS, élue régionale (Place Publique) Occitanie

Jean-François BRIDET, élu régional (EELV) Centre-Val-de-Loire

Sandrine HERNANDEZ, élue régionale (Place Publique) Nouvelle-Aquitaine

Fabien BAZIN, président (PS) de la Nièvre (58)

Sophie TOUZET, élue départementale (Génération.s) Haute-Garonne (31)

Élodie GIRARDET, élue départementale (EELV) Seine-Saint-Denis

Brigitte DESVEAUX, élue départementale (ex-EELV) Charente-Maritime (17)

Aurélien TARAVELLA, élu départemental (Place Publique) Haute-Garonne (31)

Julien PARIS, élu départemental (Génération.s) les Landes (40)

Marie-Dominique BELUCHE-RIBLET, élue départementale (Citoyenne) Territoire de Belfort (90)

Barthélémy GONELLA, élu départemental (Nouvelle Donne) Finistère (29)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait

La sélection du Club

Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE