Inde

Hier, près d'un million de paysans et d'ouvriers de toute l'Inde ont envahi la capitale, New Dehli.

Des évènements se produisent, depuis maintenant plus de deux mois, dans le pays le plus peuplé de la planète, l'Inde (passé récemment devant la Chine sur le plan démographique). Des évènements à la mesure du sous-continent.

Ces évènements, par leur échelle et leur profonde signification, relèguent presque au rang d'anecdotes provinciales tous les mouvements révolutionnaires qui se déroulent sur notre planète, en Algérie, au Liban, au Chili, en Biélorussie et ailleurs. Sans parler bien sûr des minablissimes négociations infra-sexuelles d'un Darmanin ou des dernières magouilles vaccinales des lobbys pharmaceutiques...

Pour s'opposer à la dérégulation des prix agricoles, qui ruinerait des centaines de millions de paysans, et susciterait de gigantesques famines, les paysans, par dizaines et centaines de milliers, et un nombre chaque jour plus grand d'ouvriers ont encerclé la capitale New Delhi.

Pour les nourrir, puisqu'ils sont là et bloquent les routes depuis deux mois, d'autres multitudes de paysans leur apportent des vivres et du matériel.

Le gouvernement manœuvre en recul, des tribunaux ont "suspendu" les lois de dérégulation. Les paysans exigent leur abandon.

Hier, 26 janvier, jour de la fête nationale, un million de paysans et d'ouvriers sont entrés dans New Delhi. La manifestation a été autorisée, mais naturellement, la police a multiplié les provocations. Les paysans ont enfoncé les barrages avec leurs tracteurs, et ont pris "Le Fort Rouge", monument historique et certains assimilent ce fait à une "prise de la Bastille".

Le gouvernement populiste (donc d'extrême-droite) de Modi tente de diviser les manifestants en les assimilant à des nationalistes Sikhs.

La presse française parle assez peu de ces évènements, on comprend pourquoi. Venant en réaction à des mesures de dérégulation, donc tout simplement libérales, le mouvement des paysans et des ouvriers indiens est hautement significatif de tout ce qu'il y a de plus important dans la politique mondiale.

Elle en parle toute fois un peu :

https://plus.lefigaro.fr/tag/new-delhi

https://aplutsoc.org/2021/01/26/inde-26-janvier-2021

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/en-inde-la-democratie-confisquee-par-les-juges_2143089.html

https://www.france24.com/fr/tag/inde/

https://fr.euronews.com/infos/asie/inde

https://www.courrierinternational.com/fiche-pays/inde

https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/les-paysans-indiens-ont-ils-obtenu-gain-de-cause

Je sais que l'Huma a publié aussi sur ces évènements, mais je n'ai pas retrouvé la référence. Merci de combler mes lacunes.

Le site Aplutsoc publie depuis le début des articles détaillés et des analyses de fond, avec beaucoup de photos et vidéos.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.