GILET JAUNE 52 : ROND-POINT DES NATIONS. Rectificatif.

Nous avons eu quelques précisions sur la raison de la démolition de la cabane des Gilets-Jaunes 52, sise au Rond-Point des Nations.

Si les trois premières démolitions étaient œuvre de vandales anti-Gilets-Jaunes,  la dernière résulte de l'exigence d'une association qui subitement a estimé que notre dernière cabane construite depuis plus d'un an, était trop proche d'un monument lui appartenant. Cette exigence a provoqué tant d'émotion que la presse locale en a fait écho ; d'où l'empressement  et de la municipalité de Saint-Dizier, et la préfecture de la Haute-Marne de proposer aux Gilet-Jaunes un espace à quelques mètres de l'ancienne cabane pour y construire notre nouveau local.

Un moment nous avions cru la flamme des Gilets-Jaunes assoupie, ne laissant échapper au mieux que des fumerolles; en fait elle n'a fait que vaciller: elle continue de briller dans le cœur des Bragards car déjà la construction de la cinquième cabane a commencé.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.