Jean-Pierre Veran
formateur, expert associé France Education International (CIEP), membre professionnel laboratoire BONHEURS, CY Cergy Paris Université
Abonné·e de Mediapart

650 Billets

1 Éditions

Billet de blog 19 janv. 2022

Ibiza : et alors ?

Le séjour à Ibiza du ministre est un non-événement. Examinons plutôt le sens de sa politique éducative, s'il vous plaît !

Jean-Pierre Veran
formateur, expert associé France Education International (CIEP), membre professionnel laboratoire BONHEURS, CY Cergy Paris Université
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quelle tempête médiatique et parlementaire autour de la présence à Ibiza, le 2 janvier, du ministre de l’éducation nationale !

La situation est pour le moins paradoxale. Depuis bientôt cinq ans qu’il est à la tête de ce ministère, l’actuel ministre a accompli un travail réel, constant, soutenu, de déconstruction dans tous les domaines.

Sans même évoquer le pilotage bureaucratique de l’école par temps de pandémie, les bonnes questions ne manquent pas.

Le « plus de maîtres que de classe » instauré lors de la refondation à l’école élémentaire et remplacé sans évaluation préalable par le dédoublement de classes en éducation prioritaire.

Le socle commun de connaissance, de compétences et de culture évincé au profit des enseignements fondamentaux.

La restauration d’enseignements de niche au collège favorisant le séparatisme social.

La démolition des classes et des équipes pédagogiques au lycée en individualisant l’essentiel des parcours.

L’appui apporté aux éléments les plus hostiles à toute pensée critique et notamment aux sciences sociales.

Les coups portés au paritarisme dans la carrière des personnels.

 (...)

 Il y aurait beaucoup d’angles d’attaque possible pour procéder, sur la base de faits avérés, à une critique argumentée de la politique que le ministre a conduite et mène résolument, on s’est contenté ici de n’en évoquer que quelques-uns.

Mais est-ce de cela qu’il est question, à l’Assemblée nationale et dans les médias depuis quelques jours ? Point du tout, ce qu’on lui reproche, c’est d’avoir été à Ibiza, le dimanche 2 janvier, veille de rentrée des classes.

Le ministre a –t-il manqué à ses devoirs ? N’avait-il rien fait pour continuer à travailler à distance ? Ce n’est apparemment pas le cas.

A-t-on vraiment à se prononcer sur son lieu de résidence pour quelques jours de vacances en connexion permettant le travail à distance ? Qu’il soit ici ou là regarde-t-il les fonctionnaires de son ministère et les citoyens, les parlementaires, les journalistes ? Qu'est-ce que cela change, au fond ?

Poser ces questions de bon sens paraît incongru tant le bruit fait autour d’Ibiza est intense.

Ce bruit autour  d’une information sans intérêt, ne reflète-t-il pas la pauvreté insigne du débat politique, notamment en matière éducative, en France, aujourd’hui ? Au lieu de parler de la politique réellement conduite depuis cinq ans, et de dresser le bilan du quinquennat en matière éducative, on se focalise sur un événement qu’on aurait pu tout aussi bien ignorer. Passons rapidement au fond des choses, sil vous plaît.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA
Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo