Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

1420 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 mai 2019

USA - Prévalence de l'autisme chez les enfants noirs repose sur trop peu de familles

Il y a un sous-diagnostic de l'autisme chez les familles noires aux USA. Mais les statistiques portent sur peu de personnes. L'attention soit porter sur l’inégalité d'accès au diagnostic en fonction de l'origine : c'est possible, comme le montre l'expérience du CEAL (Centre Expert Autisme du Limousin).

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

U.S. autism prevalence in black children based on few families

La prévalence de l'autisme chez les enfants noirs aux Etats-Unis repose sur trop peu de familles


Jessica WRIGHT / 4 Mai 2019

© Spectrum News

Selon une nouvelle étude, la dernière enquête sur la prévalence de l'autisme aux Etats-Unis intégrait trop peu de familles noires pour fournir des données précises.

Les chercheurs ont exposé leur analyse ce jour au congrès annuel 2019 de l' International Society for Autism Research, à Montréal.

L'enquête, portant le nom de National Survey of Children’s Health (Enquête Nationale sur la Santé des Enfants), demandait aux parents de répondre à un questionnaire sur la santé de leurs enfants dans leur foyer.

L'étude tend à montrer une prévalence de l'autisme plus élevée que des estimations reposant sur l'examen par des spécialistes des dossiers de santé. La prévalence de l'autisme à partir de la seconde méthode est de 1,69 % de la population en 2014, selon le Centers for Disease Control and Prevention (Centre pour le Contrôle et la Prévention des Maladies).

L'enquête de 2016 établissait que 2,5 % des enfants américains étaient autistes au moment de l'enquête. L'étude offrait par ailleurs une répartition raciale des résultats : 2,79 % des enfants noirs et 2,57 % des Blancs. L'estimation concernant les enfants noirs s'appuie toutefois seulement sur les réponses de 80 familles.

Le nombre de familles noires dans l'étude de 2017 est plus bas encore.

Pour réaliser cette enquête, les chercheurs ont pris en compte les données concernant des enfants qui avaient déjà le diagnostic d'autisme, et non ceux qui avaient une suspicion d'autisme au moment des réponses. L'enquête a rapporté une prévalence de 2,86 % des enfants blancs, et 2,63 % des enfants noirs. Dans ce cas, le chiffre du nombre d'enfants noirs s'appuie sur les données de 38 familles seulement comprenant un enfant autiste.

Meredith Pecukonis, étudiante diplômée au laboratoire d'Helen Tager-Flusberg à l'Université de Boston exposait ces résultats : « Quand vous regardez ces chiffres, vous constatez que 38 enfants autistes noirs sont censés représenter notre pays tout entier », explique-t-elle. « C'est tout bonnement ridicule. »

Généralement, les enfants autistes noirs sont diagnostiqués plus tardivement que les enfants blancs, et ils sont même sous-diagnostiqués par rapport aux autres troubles. Par ailleurs, ils ont moins accès aux services, et restent sous-représentés dans la plupart des études sur l'autisme.

Au total, seules 1 447 familles noires ont participé à l'enquête de 2017, contre 16 482 familles blanches. Globalement, 6,7 % des familles impliquées dans l'enquête sont noires, alors que la population noire constitue 13,4 % de la population américaine, selon le recensement de 2018.

L'étude montre que les enfants noirs ont moins de chances que les enfants blancs d'avoir accès à un diagnostic de l'autisme, et risquent davantage que les enfants blancs d'être diagnostiqués avec des troubles comme la déficience intellectuelle, le retard de développement, les problèmes comportementaux, les troubles du langage, le trouble du déficit de l'attention et hyperactivité (TDAH). La conclusion de Mme Pecukonis est que les résultats mettent en avant le fait que les enfants autistes noirs sont sous-diagnostiqués.

https://www.spectrumnews.org/news/u-s-a ... -families/

NB : le CEAL (centre expert autisme du Limousin) a diagnostiqué comme autistes 1% des enfants de la Haute-Vienne. 30% d'entre eux sont issus de l'immigration. Une preuve de plus qu'un service public peut pallier l'inégalité des chances liée à la catégorie socio-professionnelle des parents.

Traduction par lulamae

Voir poster Prevalence and Prediction of ASD in Non-Hispanic White and Non-Hispanic Black Children: Results from the 2017 National Survey of Children’s Health

Dossier INSAR 2019 Spectrum News

Traductions INSAR 2019

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
[Rediffusion] Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison
Billet d’édition
Le purgatoire de grand-père
Dès les premiers instants au camp de Saint-Maurice-l’ardoise, grand-père s’isola. Près des barbelés, les yeux rivés vers l’horizon. Il se rappelait l’enfer. La barbarie dont il avait été témoin. Il avait vu le pire grand-père. La mort qui l’avait frôlé de si peu. Ils avaient tous survécu. Ses enfants, son épouse et lui étaient vivants. Ils étaient ensemble, réunis. C’était déjà un miracle.
par Sophia petite-fille de Harkis
Billet d’édition
60 ans d’indépendance : nécessité d’un devoir d’inventaire avec la France
L’année 2022 marque les 60 ans de l’indépendance de l’Algérie. Soixante ans d’indépendance, un bail ! « Lorsqu'on voit ce que l'occupation allemande a fait comme ravage en quatre ans dans l'esprit français, on peut deviner ce que l'occupation française a pu faire en cent trente ans.» Jean Daniel  Le temps qui reste, éditions Plon, 1973.
par Semcheddine
Billet d’édition
La révolution, le martyr et l’avenir
Comme toute chose périssable, une Révolution peut-elle vieillir ? Au rendez-vous des célébrations décennales, elle est convoquée au gré des humeurs présentes. La Révolution se met à la table des incertitudes du moment, quand elle n’est pas mobilisée en morphine mémorielle afin d’endormir les espérances d’émancipation encore vivaces.
par Amine K.