Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

1415 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 mai 2022

Un nouveau gène lié à la taille du cerveau chez les personnes autistes

Un gène qui n'était pas lié auparavant à l'autisme pourrait contribuer à une forme de cette condition marquée par un cerveau anormalement gros.

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

spectrumnews.org Traduction de "Novel gene linked to brain size in autistic people" par Laura Dattaro / 16 mai 2022

Trois vues d'un poisson zèbre. Attention : Les poissons zèbres qui surexpriment le gène YTHDF2 (en bas) ont une tête anormalement grande, tandis que ceux qui n'ont pas le gène (en haut) ont une petite tête, par rapport aux témoins (au milieu).

Sierra Nishizaki, chercheuse postdoctorale dans le laboratoire de Megan Dennis à l'Institut MIND de l'Université de Californie à Davis, a présenté ces résultats jeudi lors de la réunion annuelle 2022 de l'International Society for Autism Research. (...)

Environ 15 % des garçons autistes, contre 4 % des garçons non autistes, ont un cerveau de taille disproportionnée par rapport à leur taille, une condition connue sous le nom de mégalencéphalie. Leur cerveau reste volumineux pendant toute l'enfance, comme l'a montré l'équipe précédemment. Selon Nishizaki, ces garçons ont également un QI faible et sont peu verbaux. Ils pourraient représenter un sous-type d'autisme ayant des origines génétiques distinctes.

Pour analyser ces origines, les chercheurs ont identifié 17 variantes de novo - des mutations non héritées des parents - chez 100 autistes atteints de mégalencéphalie ou de son équivalent, la macrocéphalie, une grosse tête. L'équipe a constaté que l'une de ces variantes affecte également la taille de la tête chez le poisson zèbre.

"L'un des grands défis de l'étude de la génétique de l'autisme en général est l'immense hétérogénéité", explique Nishizaki. "Il y a tellement de gènes associés à différents traits de l'autisme. L'un des moyens d'en identifier davantage consiste à établir des sous-phénotypes."

Les chercheurs ont identifié les variantes dans 18 gènes chez 11 autistes du projet sur le phénotype de l'autisme, qui comprend des données sur la mégalencéphalie, et chez 89 autistes de la collection Simons Simplex, qui mesure la macrocéphalie. (La Simons Simplex Collection et le Spectrum sont tous deux financés par la Fondation Simons). Ils ont ensuite modifié les mutations de 10 de ces gènes dans des poissons zèbres, dont la tête est transparente, ce qui permet de faire des mesures faciles du cerveau.

En éliminant le gène YTHDF2, les poissons avaient une tête anormalement petite. La surexpression du gène - semblable à une variante trouvée chez l'un des participants autistes - a augmenté la taille de la tête.

"Nous sommes convaincus qu'il s'agit d'un gène associé à la taille de la tête, probablement aussi associé à leur autisme", déclare Nishizaki.

Les variantes d'un deuxième gène, RYR3, ont également réduit la taille de la tête, mais la compréhension de ses mécanismes nécessitera "des recherches plus approfondies", déclare Nishizaki, ajoutant que l'équipe prévoit de tester le reste des gènes chez le poisson zèbre.

Lire d'autres comptes rendus de la réunion annuelle 2022 de l'International Society for Autism Research.

Citer cet article : https://doi.org/10.53053/BBZU5935

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Assurances : les résultats s’envolent, pas les salaires
Depuis plusieurs mois, des mouvements sociaux agitent le monde des assurances où les négociations salariales sont tendues, au niveau des entreprises comme de la branche professionnelle. Les salariés réclament un juste partage des bénéfices, dans un secteur en bonne santé.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal — Écologie
Des élus veulent continuer de bétonner en paix
Des élus locaux, qui ont le pouvoir de rendre constructibles des parcelles de terre, mènent la fronde contre de nouvelles dispositions les empêchant de bâtir à tour de bras. Mais la protection des terres et du vivant ne devrait-elle pas constituer une priorité plutôt que de construire un nouveau centre logistique ou un énième hypermarché ? 
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra