L'accessibilité pour l'autisme

Quand il est question d'accessibilité, nous pensons d'abord au handicap moteur, aux handicaps sensoriels (vue, ouïe). Mais elle est rarement prévue pour les personnes autistes, qui représentent 1% de la population. Quelques exemples.

Une page de Wikipedia recense des lieux "autism friendly", accueillants pour l'autisme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Autism_friendly

Il y a l'exemple des trajets en avion. Voir "Se préparer à prendre l’avion avec des enfants autistes"

Il y a aussi celui des magasins.

Dans les supermarchés

Exemple dans les magasins TESCO.

 

autism-quiet-hour
Changements pendant l'Heure Calme

  • Portes d'entrée (automatiques) laissées ouvertes 
  • Panneaux d'Heure Calme placés autour du magasin 
  • Musique du magasin éteinte
  • Escalators à l'arrière du magasin arrêtés
  • Pas de personnel à remplir des étagères 
  • Téléviseurs en démonstration éteints 
  • Haut-parleurs éteints 
  • Lumières diminuées / tamisées 
  • Zones calmes allouées
  • Plans visuels disponibles au Service clientèle
  • Caisse dédiée / réservée pour le paiement 
  • Membres du personnel aidant à emballer les achats pour accélérer le passage en caisse
  • Sèche-mains dans les toilettes arrêtés
  • Sensibilisation du public.

 

Voir sur le même exemple en français ,

Un magasin ASDA à Manchester

et La Croix 22 novembre 2017 : En Australie, une "heure silencieuse" au supermarché pour aider les clients autistes.

En Ecosse, une file "relax":

"C'est pour éviter tout ce stress inutile que le supermarché Tesco de Forres dans le Nord de l'Ecosse a eu l'idée de créer une file "relax". Les clients peuvent y prendre tout leur temps sans être brusqués, rapporte la BBC.

Le message placé sur le tapis roulant est on ne peut plus clair pour les personnes qui se dirigent vers cette caisse: "Prenez autant de temps que vous le voulez pour payer vos achats aujourd'hui. Soyez conscient que vous pourriez patienter un peu avant de finir votre transaction."

Ouverte à certaines périodes de la semaine, le mardi et le mercredi matin, cette file anti-stress est destinée aux clients plus vulnérables comme ceux atteints de troubles mentaux, d'anxiété, d'autisme..."

Remarques de personnes autistes sur le forum d'Asperansa :

"Et que penser des magasins ou supermarchés qui chamboulent tous leurs rayons à chaque trimestre ? :yawn: :crazy: 
-Bah... Le rayon ____ était là, avant, non ?
-Oui ! Maintenant il est à l'autre bout du magasin !
-Chic ! :bravo: :crazy: (...)

Moi je fuit les grandes enseignes, le magasin est trop grand, rien n'est rangé comme je l'entends et j'en ai marre de passer 3 heures pour chercher un rouleau de papier toilette.
Sans compter la trop grande diversité de choix de marques mais pas de produit (on peut chercher une épice particulière, elle n'y sera pas, par contre un rayon de 3m linéaire de cannelle de toutes marques, ça il y a...) je vois pas l'intérêt.

J'aime bien Lidl, pour les prix mais aussi parce que c'est petit, on a vite fait le tour, il n'y a pas 15 sortes de produits identiques. Si je veux un truc plus particulier, c'est le supermarché, mais du coup c'est plus rare. (...)

Can you make it to the end? © The National Autistic Society

Je hais le bruit des supermarchés et l'accumulation de choix (je fais mes courses dans un tout petit commerce au maximum) /slightly off topic.

Je me gare toujours à la même place sur le parking, mais ce n'est pas grave si la place est prise un jour où je suis de bonne humeur. Si c'est une journée qui démarre à cran et que j'ai ma place, je m'y accroche fortement. Ainsi qu'à mes bouchons, mes petits trucs dans mon sac, mon téléphone etc. (...)

un commercial du supermarche vient chercher les gens aux caisses normales pour les faire passer aux automatiques , je lui reponds que je prefere encore attendre car les automatiques sont stressantes , mais il m'incite vraiment a le faire alors je vais aux caisses automatiques il m'aide en m'exopliquatn comment ca marche tres sympa mais cependant je trouve ca stressant quand meme (...)

Moi je passe presque toujours aux caisses automatiques... pour moi c'est bcp moins stressant qu'avec une caissière en face qui passe les articles à 3000 à l'heure et qui me fait paniquer parce que je ne suis pas assez rapide pour les ranger.... (...)

J'utilise très ponctuellement [la carte de priorité] au supermarché, mais globalement, là ou on va, il y a des machines à laver juste devant les caisses, ça suffit à le poser (et qu'on le regarde comme une bête curieuse). Tandis que je paie les courses en le surveillant, lui observe les différents modèles avec ou sans hublot, fasciné, en m'interpellant tout content "Hé !! Maman ! il y a des sèsse linge aussi !!" :mryellow: (...)

Et je béni les caisses où on paye tout seul! J'ai complètement adopté la machine portable pour scanner les articles au fur et à mesure et on la repose à la sortie et on paye! 
1. Y a jamais de queue! Bon, en même temps, y a une 10aine de bornes + les caisses où on scanne les articles nous-même à la sortie. Donc forcément, y a de quoi faire! Faudrait que ce soit sacrément archi blindé pour qu'il y en ait aucune de libre!
2. Fini les prises de tête genre penser très fort "Mais il coûte combien ce machin?? Y a 300 prix, mais y en a aucun qui est le bon! Arrggggg!!" parce qu'on ne trouve pas le prix de l'article qui nous intéresse! On le scanne et hop! Pis si enfin de compte c'est trop cher et qu'on le repose, suffit de presser "supprimer"!
3. On peut très facilement rajouter ou supprimer des articles, ou si on en prend 2, scanner le 1er et presser +1 et voir le total. C'est très commode, je trouve! (...)

Je fais mes courses dans des petits magasins, où j'ai mes habitudes, le circuit dans la tête. Ça m'angoisse d'aller dans un nouveau magasin, parce que je ne sais pas où sont posées les choses, comment sont disposés les rayons.
La plupart du temps, je sais ce que je veux acheter, et je mets 5 mn dans les petits, et plus longtemps, dans les grands (à cause de la caisse). Je n'aime d'ailleurs pas la file d'attente devant les caisses, ni étaler mes affaires, et exposer ce que j'achète aux autres...

Mais comme je suis nulle en organisation, je dois aller au moins 3/4 fois par semaine.(...)

Le plus vite possible ! :mryellow: Je n'ai jamais su me projeter une ou deux semaines à l'avance, donc je fais généralement mes courses pour une paire de journées (plus rarement trois).

J'évite les heures d'affluence, et je ne peux m'empêcher d'utiliser les caisses rapides, bien que je sois conscient des suppressions d'emplois que cela engendre, et malgré que ça m'énerve énormément de bosser gratuitement ...

Et puis je fonce, puisqu'à peine entré dans ces magasins, j'ai une irrépressible envie de ressortir en courant ...(...)

Ah ça être seul dans les magasins , ça ne peut être que l'horreur ! :( Moi je ne fais jamais les courses sans être accompagné en cas qu'il m'arrive un problème ! Exception si c'est pour des bricoles à la supérette du centre-ville ou m'acheter du pain ou à la librairie que j'adore , mais souvent j'en ressors blasé en ayant pas acheté ce que je voulais ou qu'il s'est passé encore une m*rde genre regards bizarres , commentaires désagréables genre "Montrez votre sac svp" caisse trop lente parce que soit y'a trop de monde ou le client devant met 50 ans à payer une bricole , bruit de gamins qui hurlent et etc ... :roll: J'en passe ! Bref les supermarchés et moi ça fait deux , et les caisses , encore mieux ! :crazy: " 

Justice et police

 L'association L'étoile d'Asperger a mis en place une carte qui peut être présentée aux services de police :

cartes-asperger-fb1-1

cartes-asperger-fb2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette carte peut éviter bien des désagréments, si ce n'est plus. Voir enquête Asperansa, page 30. 

Il faut aussi obtenir l'accompagnement d'une personne autiste dans les procédures judiciaires où il est impliqué. Et cela pas seulement pour ceux qui sont sous protection juridique.

Culture

L'article de Wikipedia mentionne le Parlement de Londres : "Sur son site web, le Parlement de Londres détaille la visite à destination des personnes atteintes d'autisme. Il leur donne un luxe de détails destinés à leur épargner autant que possible les surprises de tous ordres."

La Philharmonie de Paris accueille les personnes en situation de handicap. A noter dans les pictos qu'il n'y en a aucun pour l'autisme. Nul n'est parfait.

https://philharmoniedeparis.fr/fr/accessibilite © Philarmonie de Paris https://philharmoniedeparis.fr/fr/accessibilite © Philarmonie de Paris

 Le Musée du Louvre également

http://www.louvre.fr/professionnels-associations/handicap#tabs © Musée du Louvre http://www.louvre.fr/professionnels-associations/handicap#tabs © Musée du Louvre

Mais c'est l'association Ciné-ma différence qui a réussi à se développer sur le territoire pour organiser des séances de cinéma adaptés.

http://www.cinemadifference.com/ © Ciné-ma différence http://www.cinemadifference.com/ © Ciné-ma différence

 

Dans le rôle de - Ciné-ma différence (79 secondes) © cinema difference

Et même les Centres de Ressources Autisme !

Ainsi le CRA de Bretagne a mis en ligne des vidéos présentant ses locaux dans chaque antenne, ce qui est un bon moyen d'accessibilité. Google Maps permet de préparer le voyage, mais il ne rentre pas dans les locaux !

UED (Evaluation diagnostique) Enfants 35 - Rennes © CRA Bretagne - UAC

Je ferai cependant remarquer l'absence de beaucoup de photos des intervenants : çà peut aller pour l'Unité d'Appui et de Coordination - UAC, mais c'est le désert pour l'Unité d'Évaluation Diagnostique Adultes Régionale - UEDA R et toutes les autres unités de diagnostic. La bonne identification des personnes intervenant dans le diagnostic et leur stabilité sont importantes : voir Impact of Diagnostic Practices on the Self-Reported Health of Mothers of Recently Diagnosed Children with ASD. Je respecte le droit à l'image des salariés du CRA : il faudrait au moins que les dépliants de chaque unité comportent les photos des intervenants.

Il faudrait aussi parler des sports ! de l'Université Aspie Friendly.

PS : carte de priorité

Article L241-3  Code l'Action Sociale et des Familles

(...) 2° La mention " priorité " est attribuée à toute personne atteinte d'une incapacité inférieure à 80 % rendant la station debout pénible.

Elle permet d'obtenir une priorité d'accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et salles d'attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public. Elle permet également d'obtenir une priorité dans les files d'attente ;

« Art. R. 241-12-1.  (...)
« 2° La pénibilité à la station debout est appréciée par l'équipe pluridisciplinaire en fonction des effets de son handicap sur la vie sociale du demandeur, en tenant compte, le cas échéant, des aides techniques auxquelles il a recours.

Pour obtenir cette carte , il faut mettre en valeur l'agoraphobie, la difficulté à rester attendre dans une atmosphère qui sollicite tous les sens.

PS 2 : un exemple récent dans un magasin de jouet d'Echirolles (Isère) signalé par l'article Handicap.fr

jouet enfants.movie © Le Dauphiné Libéré

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.