jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

519 Billets

1 Éditions

Billet de blog 5 déc. 2014

jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

JEAN-EUDES : UNE AUTRE AFFAIRE IDENTIQUE AVEC LES MEMES METHODES D'ETOUFFEMENT

jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

http://www.comitefrancois.org/

ASSOCIATION ET COMITE FRANÇOIS

Après une série d'événements survenus au lycée sans que les parents en soient informés, François est décédé d'une mort violente le 27 mai 1997. L'affaire a été classée, malgré de nombreuses questions restées en suspens. Les parents ont porté plainte pour homicide. Un comité de soutien est créé, transformé en 1999 en association François, Loi de 1901.

François, le 28 avril 1997

Extrait de La République de Seine-et-Marne du 2 juin 1997

"Accident, suicide ou meurtre?  

Mardi 27 mai, vers 18 h 30, le corps d'un jeune homme a été découvert près du passage à niveau situé chemin des Quinconces, à La Rochette. Selon les premiers éléments de l'enquête, il semblerait que la victime soit tombée d'un train circulant sur la ligne Paris-Lyon. Lors de sa découverte, le jeune homme ne portait sur lui aucun papier d'identité. En revanche, les enquêteurs ont trouvé à proximité du corps un sac à dos contenant des papiers au nom de François Therrié, âgé de 18 ans. Le commissariat de Dammarie-les-Lys est chargé de l'enquête. "


Objectifs de l'Association François

L'ASSOCIATION FRANÇOIS a pour but, par tous les moyens légaux, de soutenir les parents de François Therrié-Flaux dans la recherche de la vérité sur la cause et les circonstances troublantes de son décès survenu le 27 mai 1997. Les anomalies criantes  relevées dans l'enquête, et les mensonges, contradictions, et incohérences dans la procédure, nous motivent à poursuivre avec Mireille et Bernard Therrié le combat pour qu'au moins soient reconnus les dysfonctionnements des autorités responsables afin qu'un tel drame ne se reproduise pas.


Situation au 18 janvier 2014

Il y a bientôt dix-sept ans que Bernard et Mireille Therrié-Flaux se battent pour obtenir justice. Tout a été fait depuis la découverte du décès de leur fils pour les décourager de chercher la vérité, eux et ceux qui les soutiennent, comme le démontre le récit chronologique de leur combat. Aujourd’hui, alors que toutes les portes semblent fermées, la détermination des parents demeure intacte, et l’Association François leur apporte un soutien sans faille.


Appel à témoins

Comme beaucoup de personnes ont fait état de rumeurs de règlement de compte qui ont circulé dès le début de l'affaire, nous aimerions avoir des précisions sur l'emploi du temps de François entre le 23 mai  (date de la Commission du Lycée qui menaçait de le dénoncer à la police) et le 27 mai (jour de sa disparition). 

L'Association a lancé un appel à témoins. Anciens élèves, parents ou professeurs qui acceptez de déposer un témoignage (il peut être sous X), lisez les conditions dans la rubrique Comment nous aider


Le Collectif "Justice pour nos enfants"

Mireille et Bernard sont membres du collectif Justice pour nos enfants.  Nous vous  conseillons vivement de consulter son site www.suicides-imposes.org. Il détaille les comportements similaires des enquêteurs, des juges et des responsables institutionnels pour étouffer des affaires  mal engagées.  Il regroupe des liens vers plusieurs sites faisant état de décès de jeunes gens, qui ont eu lieu dans les Pyrénées Atlantiques et en Essonne. 


Association François 3, rue des Quinconces 91230 MONTGERON

- Contact direct avec Mireille et Bernard Therrié par courriel

therrie-flaux@wanadoopointfr

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un hommage à la société civile de Russie, Bélarus et Ukraine
En pleine guerre en Europe, le prix Nobel de la paix a été décerné vendredi au défenseur des droits humains Ales Bialiatski, du Belarus, à l’organisation russe Memorial et à l’organisme ukrainien Center for Civil Liberties. Une façon de dénoncer les politiques dictatoriales de Vladimir Poutine et de son allié bélarusse Alexandre Loukachenko.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Cinéma
Les Français désertent le grand écran, le septième art broie du noir
Affecté par la baisse plus forte que prévu des fréquentations en salles et par l’arrivée des plateformes américaines, le cinéma français voit son modèle économique chamboulé.  
par Mathias Thépot
Journal
Le cinéma, emblème d’une politique culturelle fantoche
Alors que des professionnels lancent une journée d’appel à des états généraux du cinéma, jeudi 6 octobre, la politique culturelle sur le sujet demeure aussi introuvable que problématique.
par Joseph Confavreux
Journal
Annie Ernaux, Nobel de littérature, une œuvre intime et percutante
Annie Ernaux vient de se voir décerner le prix Nobel de littérature, et il y a de quoi se réjouir. Mais que vient dire cette récompense d’une écrivaine qui déclare : « Ce que je veux détruire, c’est aussi la littérature » ?
par Lise Wajeman

La sélection du Club

Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon
Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt