Ce soir, lundi 20 mars 2017, dans l'émission "C à vous" sur FR5 à 19 heures, Elise Lucet et Edwy Plenel étaient invités pour parler de leurs enquêtes complémentaires sur les scandales de la pédophilie dans l'église qui doit donner lieu à l'émission "Cash Investigation" à voir demain soir mardi 21 Mars 2017 sur FR2.

Je suis très intéréssé par cette démarche commune car il est un autre scandale (dont la mort étrange de mon fils fait partie et qui est un trafic d'organes d'Etat) et pour lequel une autre omerta s'est mise en place avec la complicité des médias (dont Cash Investigation ET médiapart). 

En effet mes demandes aussi bien à Edwy Plenel qu'à Elise Lucet, pour médiatiser mon affaire, sont restées sans réponse malgré mes relances depuis janvier 2014

Je demande donc à Elise Lucet et à Edwy Plenel de prendre en compte conjointement ou séparément les faits étayés que je rapporte dans mon blog médiapart Jean63 depuis 3 ans et qui prouvent très facilement que mon fils a été assassiné (complot par un groupe organisé d'Etat) puis son corps mis à découper sur une voie ferrée à fort trafic au nord de Toulouse.

L'examen approfondi du dossier d'enquête et d'instruction que j'ai forcé la justice à faire en portant plainte contre X pour homicide volontaire, et la constatation des faits et preuves illégalement dissimulées par les autorités, me permet d'affirmer qu'il s'agit de trafic d'organes.

Cette opération criminelle a été couverte et étouffée par les autorités locales ; gendarmes de BR (dont TIC), un médecin légiste expert auprès des tribunaux Toulousains -cour d'appel- (pour mieux étouffer les affaires louches) corrompu, un vice-procureur et des juges d'instruction (dont le doyen) corrompus, le média local la dépèche du midi qui a le monopole sur toute la région Sud-Ouset (et maintenant Occitanie) ....

...........  C'EST UN ENORME SCaNDaLE TOUJOURS TENU SOUS SILENCE PaR LES MEDIaS PLUS DE 8 aNS aPRES. 

Il est à noter que ceci s'est produit le 25-26 septembre 2008, la même année 2008 où Jérome Kerviel a été accusé à tort par la Société Générale et où le scandale Tapie (403 millions d'euros d'agent public détournés) avait lieu. Il y a eu aussi en novembre 2008 l'affaire des jeunes de Tarnac accusés à tort de terrorisme (crochets posés sur les caténaires des TGV) inventée de toute pièce par Sarkozy /alliot Marie et Squarcini ..... on a d'ailleurs toujours pas les conclusions de la justice plus de 8 ans après (comme dans l'affaire Jean Eudes, il y a eu d'énormes dysfonctionnements et tricheries de la police / justice dans ce dossier, tout comme dans celui de Jérome Kerviel).

Les mensonges et tricheries d'Etat se sont accumulés en cette année 2008, année du grand krach financier des subprimes lorsque Sarkozy à dit dans un discours le 25 septembre 2008 à Toulon (comme par hasard le soir de l'assassinat de mon fils, comme pour le faire oublier) un énorme mensonge parmi beaucoup d'autres : "Les paradis fiscaux c'est fini .. etc". 

_______________________________________________________

Madame Elise Lucet, Monsieur Plenel,

Vous devez vous saisir de l'affaire Jean Eudes LOMBaRD qui est le plus gravissime crime d'Etat commis sur un jeune citoyen sans histoire, perpétrée par une mafia d'Etat du Sud Ouest dont le "patron" est facile à trouver. Il est actuellement ministre du gouvernement PS de Bernard Cazeneuve et le plus riche des ministres (6 millions et 1/2 d'euros de patrimoine déclarés à la Haute autorité pour la transparence) et le patron du journal monopolistique du sud ouest (10 départements dans lesquels certaines vérités ne sont pas divulguées, dont le crime commis comtre mon fils et (très mal) maquillé en suicide sur voie ferrée, et ce grâce à la censure appliqué par ce journal). 

Des cas comme mon fils il a dû y en avoir d'autres avant et même après sa mort le 26 septembre 2008.

Votre devoir de journalistes d'investigation est de faire arrêter ce massacre pour les familles de nos jeunes (ou moins jeunes). La justice ne le fera pas car elle est acteur et complice des étouffements de ces crimes.

Si vous le faites pas, vous serez co-responsables de futurs crimes qui seront perpétrés par cette mafia d'Etat sur nos enfants.

Je demande bien entendu à tous les journalistes d'investigation de médiapart, à commencer par Laurent Mauduit, Fabrice arfi, Michel Deléan ..etc ... de bien vouloir se saisir de cette affaire car si vous laissez passer celà, des crimes encore plus grave (ce sera difficile de faire pire que ce qu'ils ont fait sur mon fils) seront commis sur les citoyens par cette mafia d'Etat.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

up