jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

519 Billets

1 Éditions

Billet de blog 27 déc. 2014

jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

Une autre affaire criminelle similaire à celle de Jean-Eudes enterrée il y a 20 ans

jean63
Retraité / investigations et recherche de la vérité partout où elle se cache (où on nous la cache)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'oncle de Karine Décombe se bat depuis 20 ans pour la mémoire de sa nièce assassinée à Bordeaux, crime maquillé en suicuie par les autorités locales ..

___________

Site dédié à Karine Décombe, ma nièce,
 paisible étudiante assassinée en 1994 par l'"honorable société" de Bordeaux.
                  
 Assassinat aussitôt maquillé par tous les rouages du Système.
                           
 Les réalités de cette affaire sont étouffées avec acharnement depuis maintenant 20 ans, par cette  "république phare des droits de l'homme", jusqu'aux sommets des gouvernements successifs, et  avec le concours de tous ses organes de presse.     

 http://www.cabale-d-assassinat.org/

_____________

CABALE d'ORGANISATION
d'un ASSASSINAT

Ou,
cabale d'exécution d'un assassinat,
et de ses maquillages matériels pré-organisés.
                         
 www.cabale-d-assasssinat.org

---------- - ----------

Ce site existe aussi à l'identique en .fr  :
www.cabale-d-assassinat.fr

---------- - ----------

Affaire Karine Décombe
      
- TGI de Bordeaux -
- N° de Parquet 94/46861  -  N° d'Instruction 95/076 -
 
Ma plainte dans la première année de l'affaire,
pour homicide volontaire avec constitution de partie civile,
auprès du Doyen des juges d'instruction de Bordeaux.
Accès direct

---------- - ----------

Auteur du site :
Bernard DÉCOMBE
-- Guéricom -- 07340  TALENCIEUX  (France)
Tél. :   33  (0 )4   75 34 30 80

Contact  par courriel.

---------- - ----------
             

                 

                

---------- - ----------

Vendredi 28 novembre 2014.

KARINE  ...  20 ANS  !!! !!! !!! !!! !!! !!! !!

Cette affaire criminelle vient d'atteindre 20 ans révolus depuis son origine ...
Elle entame aujourd'hui sa 21e année, son 242e mois, et son 7337e jour...

Cette affaire est l'objet depuis son début,
d'un étouffement acharné,
déployé par la totalité des rouages, et par la totalité de la caste politicarde,
de l'appareil d'État
de cette fausse république  des pseudos droits de l'homme.
Cette affaire fait aussi l'objet d'un total ostracisme, par l'ensemble des médias,
tous à l'évidence plus serviles les uns que les autres,
et tous à la botte de ce Régime.
Les médias constituent de fait, la clé de voûte de ce Système truqué.
De plus, les origines géographiques et les chiffres de visites de ce site,
que me fournissent divers organismes statistiques, sont outrageusement falsifiés et minimisés. (1)

         ... le capitaine de pédalo comme ses prédécesseurs, étouffe, étouffe, étouffe ...
       ... son garde des faux aussi ... plus occupé pour ce dernier, à faire le lit des invertis,
            qu'à assurer le fonctionnement des rouages essentiels de l'appareil d'État ...
       ... bizarre ...   très-très bizarre "république" ...    de plus en plus bizarre même ...
       ... 
pauvre gogo d'électeur, que celui qui croit encore au droit et à la démocratie ...
                                                             ...  tout comme jadis il croyait à l'immortalité ...

C'est en 2002,
que j'ai commencé à mettre en ligne un premier petit site, décrivant les grandes lignes de cette affaire d'.assassinat, et d'empilement de forfaitures des rouages de l'État ;  site intitulé, "Vérités sur un crime".
Puis en 2003,
j'ai publié sur le même sujet, un site plus étoffé et intitulé "Brumes sur un assassinat".
Enfin en 2007,
j'ai mis en ligne le présent site, "Cabale d'organisation d'un assassinat", qui par son contenu dissipe la plus grande partie des "brumes"...    Même si tous les paramètres de l'.affaire n'y figurent pas encore au complet ...

___________________

  LES  SIÈCLES  FASTES  du
                 COMMERCE  à  BORDEAUX
 : 
  Le 10 mai, est la commémoration en France, de l'.ESCLAVAGE, le  plus gigantesque crime contre l'humanité de tous les temps.
 Pendant 350 ans, de 1520 à 1870, plus de 12 millions d'africains ont    été déportés par les européens vers les Amériques, où ils ont passé,  eux-mêmes, et leur descendance,   TOUTE LEUR VIE EN  ESCLAVAGE.
     
 BORDEAUX a été l'un des principaux ports européens spécialisés dans  ce COMMERCE;  réalité que la bourgeoisie toujours aussi  ultra- réactionnaire de cette ville, n'enseigne bien sur pas dans ses  ÉCOLES.
          
 BORDEAUX, plus qu'une autre ville encore, est tenue par une caste,  qui aujourd'hui comme hier et comme avant-hier, a toujours le MÊME  PROFIL.   
    
 Et l'affaire que j'évoque ci-dessus dans ces pages,

 - d'une CABALE  montée par l'Establishment,
 - du maquillage matériel immédiat de cet assassinat, et
 - de son étouffement acharné depuis 20 ans,
 - le tout avec une paisible étudiante pour victime,
       n'est qu'une petite illustration de cet état de choses.
           

 ____________________________

 Puis , la période de la fin de l'ESCLAVAGE, a été chevauchée par celle du début du COLONIALISME, soit encore plus de 100 ans d'oppression, sous    une botte très semblable à la précédente.         
                                                       
 Lequel colonialisme, avait pour but comme chacun sait, de faire "bénéficier"  les populations africaines de l'"œuvre civilisatrice" et  "globalement positive"* dispensée par les pays colonisateurs  ...     ( * Selon la formule délirante, devenue célèbre.)
 Cette "bonne œuvre", s'est néanmoins accompagnée pendant plus d'un siècle, afin de dissuader par la terreur les velléités de révoltes, d'un cortège de  barbaries, de massacres, et même de génocides planifiés,
 comme par exemple à SÉTIF en 1945 :          http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article286          http://rebellyon.info/article3737.htm
 ou à MADAGASCAR en 1947 :          http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article586          http://www.lemonde.fr/afrique_888762_3212.html        
                
                                                                             
 Ces quelques liens ne sont que des exemples pris au hasard, et on peut trouver bien d'autres sites sur ces sujets, en tapant dans les principaux  moteurs de  recherches, Sétif 1945, ou, Madagascar 1947.
 Et puis aussi bien sur, les autres pays africains colonisés, ont subi leurs lots de barbaries et de massacres.
                                                                
 Le bilan du régime nazi, c'est 4 ans et demi de crimes contre l'humanité.      
 Le bilan "globalement positif" des pays  ESCLAVAGO-COLONIALISTES,  c'est  450 ans de crimes contre l'humanité, ininterrompus. 
                                                                         
 Malgré ça, ces pays ne sont jamais passés devant aucun Tribunal de Nuremberg, ni devant aucun Tribunal Pénal International, n'.ont jamais versé aucune  indemnité à aucun ayant-droit de leurs victimes, et n'ont aucunement l'intention de le faire, ni aujourd'.hui, ni demain, ni jamais.   
                                 
 D'ailleurs, jusqu'à ces dernières années, cette "république phare des droits de l'homme", ne payait même pas les retraites de ses anciens militaires et  combattants africains des 2 guerres mondiales, si ce n'est au niveau du franc-cfa symbolique, ou guère plus ...
 Et ça continue ...   
 Dans la même série :   La Francafrique au Rwanda ...
 En 1994 , une répression sanglante, supposée "contrôlée", est montée contre l'opposition anticolonialiste ...
 Mais le massacre contrôlé, dérape en génocide généralisé fulgurant, et fait 800 mille morts en seulement 3 mois ...
 (Certains journaux  citent même le chiffre de 1 million de morts ...)
 Qu'il faudra ensuite enterrer au bulldozer et à la pelleteuse ...
    http://www.liberation.fr/monde/2012/05/31/rwanda-des-missiles-qui-pointent-paris_822834
    http://www.liberation.fr/monde/2012/05/31/le-troublant-temoignage-du-sergent-belge_822860
    http://www.liberation.fr/monde/2012/05/31/inventaire_822836
    http://www.liberation.fr/monde/2013/01/09/rwanda-trois-fantomes-et-un-mystere_872895
    http://www.liberation.fr/medias/2013/04/07/paris-dans-l-ombre-du-rwanda_894327
 Au mois d'avril 2014,
 la télévision France3, dans son émission "Pièces à Conviction"
, a retracé le génocide du Rwanda perpétré par le Pouvoir rwandais de 1994,
 et expliqué, l'imbrication étroite des curés rwandais avec le Pouvoir politique de cette époque ...
 Le magazine "Pièces à Conviction", a expliqué et démontré, la participation active et directe les armes à la main, d'un grand nombre de curés
 rwandais
dans ce génocide ...
 Cette émission, a également expliqué et démontré, comment bon nombre de ces curés -massacreurs, condamnés à la prison à vie dans leur pays, (pourquoi  seulement à la prison à vie ?? ...), sont actuellement réfugiés en France, où ils continuent imperturbablement à faire leur job de curé dans de petites communes  de campagne, avec la bénédiction de l'État français et de l'"État" vaticanesque ...
    http://www.france3.fr/emissions/pieces-a-conviction/theme_227217

_________________

CONCLUSION :

Cette République Franbçaise des soi-disant droits de l'homme est une République corrompue par ses élites qui n'hésiteent pas à tuer

des jeunes enfants du peuple et à maquiler les crimes en suicide.

 Combien de temps encore cette mascarade pourra-t-elle durer ?      

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Annie Ernaux, une œuvre intime et percutante
Annie Ernaux vient de se voir décerner le prix Nobel de littérature, et il y a de quoi se réjouir. Mais que vient dire cette récompense d’une écrivaine qui déclare : « Ce que je veux détruire, c’est aussi la littérature » ?
par Lise Wajeman
Journal — International
Lev Ponomarev : « La folie de Poutine progresse à mesure qu’il perd, puisqu’il ne sait pas perdre »
Lev Ponomarev, opposant à Vladimir Poutine, est un défenseur des droits, en exil pour avoir protesté contre l’invasion de l’Ukraine. Il dresse le tableau d’une Russie aussi accablée qu’accablante. Et raconte son expérience de demandeur d’asile en France.
par Antoine Perraud
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Pétrole : le cartel des pays producteurs ajoute sa pierre à la récession mondiale
En décidant de réduire massivement sa production pétrolière, l’Opep+e cartel des pays producteurs prend le risque de précipiter une crise mondiale. Maître du jeu dans l’organisation, l’Arabie saoudite est désormais totalement ralliée à la Russie. L’Occident n’a jamais été aussi isolé.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon
Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac