2019 - Produire du sens

Que 2019 nous permette de produire le sens dont nous avons besoin pour nous mesurer à notre monde.

Choeur des Collèges - spectacle du 14 juin 2018 © ADELAP Choeur des Collèges - spectacle du 14 juin 2018 © ADELAP
Nous sortons d’une année 2018 complexe, chargée d’événements lourds à petite et très grande échelle : nos préoccupations quotidiennes - réaliser des projets locaux, nourrir chaque jour de belles choses, vivre, ... - se heurtent à de difficiles événements globaux - les famines, les migrations, les conflits,...-.

Le sens de nos actions, par leur petite taille, peut nous sembler perdu, tel une coquille de noix dans un grand océan agité, tant le sentiment d’impuissance est intense. Le découragement guette, si nous ne cherchons qu'à "trouver" du sens à nos actions, car il peut se faire attendre longtemps.

L’art, individuellement ou collectivement, à quelque niveau ou place que ce soit, nous apprend que le sens est à produire nous-mêmes. 

Notre action en 2019 peut se situer précisément à cet endroit-là. Les oeuvres à réaliser, les moments à vivre, les images et les sons à produire, nous permettront de garder la mesure de notre présence ici et maintenant, malgré la brutalité écrasante du monde que nous voyons apparaitre à travers l'œilleton des réseaux planétaires.

Que nous soyons petits ou grands, porteurs de handicap ou pas, aisés ou dans le besoin, nous sommes riches de la Culture que nous faisons advenir, tous ensemble. Et le sens qui nous semblait perdu peut reprendre forme, à petite comme à grande échelle, et nous porter vers ce que nous avons en commun : notre humanité.

Jeanne Debost

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.