Chez les sarkochons tout est bon...

Gentiment offerte sur le net par un manifestant IADE,infirmier anesthésiste, cette photo prise à l’issue de la manifestation du 2 oct.En première ligne à gauche vous reconnaîtrais deux faux graffers de banlieue,attention c’est une bombe à peinture larmoyante, encadrant une non moins fausse touristebanalisée qui ne vous filme pas d’admiration mais contribue au hit parade du fichageen attendant vos empreintes génétiques. Au centre les patrons, celui quiexplique au tagger à sa gauche qu’il est interdit de sourire sur les photos d’identité,et à sa droite l’anesthésiste chef reconnaissable à son bâton de sommeil,insigne de sa fonction. Ensuite après un trio de faux touristes hétéroclitevous reconnaîtrez un anesthésiste subalterne identifiable à l’aisance aveclaquelle il porte sa tenue.

Bref, si à l’entrée d’un bloc opératoire vous reconnaissez l’und’entre eux, réveillez vous et fuyez droit devant.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.