CONGO : Alerte ! Menaces sur la région du Pool

M. Sassou Nguesso et son gouvernement voudraient bombarder la région du Pool au gaz sarin...

ALERTE ! ALERTE ! ALERTE !

Une information alarmante, de source très bien informée,  circule depuis quelques jours, selon laquelle M. Sassou, son clan et son gouvernement préparent un très mauvais coup contre le Pool pour l'imputer à Modeste BOUKADIA et le Pasteur NTUMI.

Une réunion a eu lieu entre Brazzaville, Kinshasa, Luanda et Libreville à ce sujet. Selon la rumeur, le régime clanique de Brazzaville, avec son chef Sassou Nguesso en tête, a reconnu qu'il va être débarqué, mais ne partirait pas seul a-t-il dit.

Il a informé ses pairs des villes citées qu'il va utiliser le gaz sarin sur le Pool. Les autres ont protesté parce que la RDC, l'Angola et le Gabon seraient aussi touchés.

Il a alors proposé de larguer des missiles par des drones qui rentreraient par le Bas-Congo en RDC pour frapper le Pool depuis le fleuve par Ntombo Manianga en n'en faisant porter la responsabilité sur la coalition Modeste BOUKADIA et NTOUMI.
C'est ce matin 19/02 à 10:33 que je venais d'être informé avec la précision d'en tenir compte.

----------------------------------------------

REACTION D'UN PROCHE DU REGIME

« S'il fait ça toute la communauté va lui sauter dessus, nous appelons pour qu'il y ait une démobilisation générale. Nous devons aller tous vers l'unité nationale », dixit un membre proche de Sassou à qui l'on a dit que Sassou s'apprête à bombarder le Pool avec du gaz sarin et attaquer le Pool par des missiles à partir des drones pour faire porter la responsabilité à Modeste Boukadia et Frédéric Bitsangou (pasteur Ntoumi) et que le Président Modeste Boukadia est au courant.

NOTRE ANALYSE : Cette réponse du parent de Sassou indique qu'il y a eu bien cette possibilité... donc une affirmation de cette intention.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.