Jecmaus

Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville

France

Sa biographie
Combattant des Droits de l'Homme
Son blog
77 abonnés CONGONEWS-BRAZZAVILLE
Voir tous
  • La chute du golden boy Denis Christel Sassou Nguesso et sa Fondation...

    Par
    Des témoignages qui nous parviennent des parents des étudiants congolais envoyés dans les pays du Magreb comme "boursiers de la Fondation Perspectives d'Avenir" ou de "Denis Christel Sassou Nguesso " lui-même ne sont pas rassurants.
  • (Congo) Culture : La rumba congolaise

    Par
    (...) L’origine de la rumba congolaise remonte à cinq siècles lorsque les esclaves noirs africains débarquaient à Cuba avec la danse ” Nkoumba ”, appelée plus tard Cuba rumba, issue d’une danse du nombril prenant sa source en Afrique centrale, dans le Royaume Kongo et en République centrafricaine, chez les “Bakongo”...
  • L'assassinat du Cardinal Emile Biayenda au Congo-Brazzaville

    Par
    "Bâ Kongos bâ bomi Marien". (Les Kongos ont assassiné Marien). Ces paroles irresponsables, balancées de façon tout aussi abject sur les ondes de la Radio "révolutionnaire" marqua le subconscient collectif de nombre de compatriotes et ne furent pas étrangères à la vendetta tribale... et dont fût victime le premier et plus jeune cardinal d'Afrique... C'est la plus grande honte nationale.
  • (CONGO) Rétrospective : Message à Monsieur le Président parachuté, Sassou Nguesso

    Par
    Chaque fois que vous assassinerez les Congolais de tous âges, nous vous prions de penser à ces enfants que vous avez massacrés. Ils sont nos symboles ! Les symboles de vos crimes, des crimes de guerre, des crimes de génocides, des crimes contre l'humanité.
  • (Congo) Une autre forme d'extermination d'un peuple : le cas des disparus du Beach

    Par
    Dans tous pays, lorsqu'un régime veut détruire, exterminer tout ou partie d'une population, d'un peuple, ce n'est forcément pas toujours par les armes conventionnelles de guerre que cela se fait. En tout cas, pas toujours par les voies de la guerre, parfois... Ce crime-là passe inaperçu et personne ne s'en rend compte...