Jérôme T.
Tête de turc, affectée aux affaires courantes et autres sujets d'importance
Abonné·e de Mediapart

28 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 août 2019

Chronique de Bourganeuf #1 - "Langue de velours"

Chronique labiale concernant Armand T. (d’Ambazac) racontée par lui-même Chapitre I - « Langue de Velours » ∗∗∗ INTERDIT AUX MINEUR(E)S — RÉSERVÉ AUX HABITANTS DU HAUT-LIMOUSIN

Jérôme T.
Tête de turc, affectée aux affaires courantes et autres sujets d'importance
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Un jour, Karina (du Babel Grill) m’aperçut alors que je vaquais sur le bitume. Elle me héla vertement : « Armand T., attention ! Tu fonces droit dans le mur. »
Aussi sec, j’ai répondu : « Kess que ça peut te foutre ? On baise ensemble, peut-être ? Hein ? Karina ? »
Elle a hoché la tête. À cette époque ensoleillée, face à l’entrepôt de la grande halle aux vêtements, elle portait un débardeur bleu ciel, des sandalettes en faux cuir de buffle de Tanzanie, une jupe en daim de Rambouillet, fendue sur le côté droit. Karina – en tout cas, c’est ce qu’on racontait à son sujet – appréciait à leur juste valeur les hommes mûrs avec moustache, au teint olivâtre, aux fesses musculeuses et au pénis courbe. Sans me vanter, je bénéficiais d’au moins une de ces spécificités. C’est sans doute pour cette raison qu’elle me lança, bravache : « Non, mais ça peut se concevoir. »
Comme je ne répondais pas, elle ajouta avec une certaine nervosité : « Kess que t’en dis ? Tu te sens d’attaque pour monter la bête, hein ?
— Oh, moi, tu sais, les histoires de donzelles et de queues recourbées…
— Quoi ?
— T’as très bien compris.
— Mais enfin, kess que tu racontes ! Je comprends pas, j’te jure, minauda-t-elle.
— Bon, moi, je te dis que ma queue, elle est pas si courbe que ça.
— Ah bon ? (D’abord déçue, elle se ressaisit très vite.) D’accord, mais t’as au bas mot cinquante-cinq balais brosses. En plus, t’as le teint drôlement olivâtre.
— Ah ouais, ça, c’est vrai.
— Alors ?
— Alors, j’dis pas.
— On y va, alors. Kess que tu veux faire, Armand T. ? »
Je fis semblant de réfléchir, avant de répondre en souriant : « Ben, si ça te dérange pas trop, direction le trou à balle. Ça te dirait ?
— Faut voir, j’veux pas trop d’emmerdes après… (Je lui fis part de mon étonnement.)  Ben, elle est peut-être pas bien courbe, mais, toutes ici-bas, toutes autant qu’on soit, on sait parfaitement qu’elle en impose, si tu vois ce que je suggère de la sorte. »
Je réagis aussitôt : « Mais t’inquiète donc pas pour ça. Je sais y faire, quand même.
— C’est ce qu’un jour, quelqu’un m’a dit, en effet.
— Ah bon, qui ça ?
— Je crois bien que c’était le Frédo (de Guéret) », avant d’ajouter, la mine maussade : « Oh, celui-là, j’ai jamais trop voulu lui sucer le pouce.
— Comment ça ?
— Je sais pas trop, des fois, j’lui trouve un air vicieux.
— Fredo, un vicieux ? Attends, lui, il peut te lécher un bouton de rose pendant des heures. C’est le spécialiste de ce genre de truc sur la place de Guéret. Tu savais pas ? Parole, c’est une vraie langue de velours. Paraîtrait qu’il œuvre dans de la dentelle purpurine.
— Non…. Meeerde…
— Eh oui… Bon, on y go ? »
Elle fit la moue, se grattant le haut de la cuisse dénudée. « Hé, zut ! Attends, Armand T., je me souviens, je devais peut-être lui passer un coup de fil, aujourd’hui même.
— Au Fredo ? »
Elle acquiesça et s’éloigna vers le rond-point, portant son smartphone à l’oreille. Tout d’un coup, je me sentis encore plus seul et encore bien plus con. Arrivant à sa hauteur, une Peugeot klaxonna pour éviter qu’elle ne s’engage imprudemment sur la chaussée. L’œil rivé sur son écran, elle leva à peine la tête, attendant avec anxiété que Fredo décroche.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal
Du local au global, le mouvement climat assume de vouloir « faire école »
Finies les batailles en solitaire, le mouvement climat adossé aux luttes locales théorise désormais de voir les choses en grand. Un effort stratégique indispensable pour contrer l’appétit sans cesse renouvelé des aménageurs et industriels pour les « mégaprojets » et une certaine inertie politique.
par Mathilde Goanec
Journal — Diplomatie
Moyen-Orient : Macron réhabilite le « prince tueur »
Commanditaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, le prince héritier saoudien « MBS » était jugé infréquentable par les dirigeants occidentaux. En lui rendant visite, le président français brise sa quarantaine diplomatique, et vend au passage 80 Rafale à son homologue émirati et allié dans la guerre du Yémen, « MBZ ».
par René Backmann
Journal — Moyen-Orient
Nucléaire iranien : la solitude d’Israël
La volonté américaine de reprendre les pourparlers sur le nucléaire iranien s’oppose au refus israélien de toute perspective d’un accord avec l’Iran, contre lequel Israël menace de livrer une guerre, même si les États-Unis y sont hostiles. Mais Tel-Aviv dispose-t-il des moyens de sa politique ?
par Sylvain Cypel (Orient XXI)
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau