Jing Bai
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

1 Éditions

Billet de blog 26 mars 2008

La face cachée des média occidentaux

Depuis des jours, les émeutes au Tibet évoquent des tonnes de mécontentements des chinois sur les images diffusées par les média occidentaux. Voici une vidéo sur Youtube réalisée par RAO Jin, pour nous montrer comment certains de ces média ont mis en scène "les répressions". Sur la liste des noms défilés, CNN est arrivé en tête...

Jing Bai
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© dionysos615

Depuis des jours, les émeutes au Tibet évoquent des tonnes de mécontentements des chinois sur les images diffusées par les média occidentaux. Voici une vidéo sur Youtube réalisée par RAO Jin, pour nous montrer comment certains de ces média ont mis en scène "les répressions". Sur la liste des noms défilés, CNN est arrivé en tête...

L'idée vient d'une certaine conversation avec des immigrés d'origine chinoise (à l'étranger) après le drame du 14 mars au Tibet, "A partir de ce moment-là, je me suis rendu compte qu'une petite poignée des émeutiers seraient devenu nombreux selon les reportages des média occidentaux. Ils ( ses amis d'origine chinoise) m'ont dit que voire même une fillette de 2 ou 3 ans apporte aussi son soutien au dalaï lama en tient le drapeu du lion des neiges ( le drapeau tibétain à l'époque du dalaï lama et celui du gouvernement tibétain en exil) lors de ton repas de burger dans un McDonald's étranger ."

"l'image de la Chine reste toujours un cliché, puisque les média occidentaux la jugent derrrière des lunettes de soleil.( une expression chinoise, cela veut dire juger qnn avec préjugé)" Sur un forum, des internautes ont proposé de créer un site pour trouver toutes les infos qui pourraient prouver les préjugés imposés sur la Chine par les média occidentaux. Ne se contentant pas de parole en l'air, cet jeune informaticien pékinois a tout de suite ouvert un site Internet intitulé anti-cnn.com pour dénoncer la face cachée du CNN (la Chaîne américaine qui porte plus d'influence dans le métier du journalisme). Financé par lui-même, le site restait mal connu au début. Pourtant son post qui a fait appel à ressembler toutes les conneries des média ocidentaux est transmis par un énorme d'internautes sur d'autres forums. Puis beaucoup de gens ont fait volontairement la pub de ce site par leur signature de MSN ou QQ(un logiciel de messagerie instantanée locale). "Depuis 5 jours, le nombre de visiteurs (du site de RAO) a déjà dépassé deux cent mille. Deux ou trois cents personnes ont envie de travailler pour le site en rassemblant et rangeant, traduisant les infos comme bénévol. Presque deux mille d'internautes nous ont proposé divers genres de preuves, ce qu'on a mis en ligne fait une petit partie des contributions de ces bonhommes, puisqu'on respecte un critère assez strict pour les verifier." A confirmé RAO. Bien évidemment, RAO ne voulait pas réagir comme les média occidentaux qui, selon lui font n'importe quoi.

Pour aller plus loin, RAO a commencé à conquérir de nouveaux terrains sur Net. "on n'a pas uniquement viser à CNN. Nous avons aussi récupéré les noms de domain comme anti-bbc, anti-voa (Voice of America, la radio de la propagation américaine). Sachant que CNN ne représente qu'une partie de iceberg, derrière lui, se cachent beaucoup d'autres média qui ont des préjugés permanants sur notre pays."

Ce n'est pas du tout difficile d'ouvrir ce genre de site pour RAO. Sorti de l'Université Tsinghua il y a bientôt un an, il a crée sa propre entreprise informatique. Après le travail, il revient de temps en temps à l'école pour suivre des cours ou des conférences qui lui paraîssent intéressants. En plus, il se charge de la modération de la page Fashion du forum de son ancienne école.

En ce moment, sur le site anti-cnn qui reste peu développé, on a déjà rassemblé pas mal de mensonges dans les reportages des média occidentaux. Par exemple, aux Etats-Unism CNN, FOX, Washington post, en Angleterre, the Economist, the Times, en Allemagne, N-TV et RTL.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
À l’Assemblée, le RN s’installe et LFI perd la partie
Les députés ont voté mercredi la répartition des postes de gouvernance de l’Assemblée nationale, offrant deux vice-présidences au parti de Marine Le Pen. Privée de la questure qu’elle convoitait, La France insoumise a dénoncé les « magouilles » de la majorité, qu’elle accuse d’avoir pactisé avec la droite et l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Les contradictions de la défense de Damien Abad
Damien Abad est visé par une enquête pour « tentative de viol », ouverte ce mercredi par le parquet de Paris. Questionné par BFMTV sur le témoignage de la plaignante, l’avocat du ministre a affirmé que son client ne la connaissait « absolument pas », ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.
par Marine Turchi
Journal — Santé
Gynécologues accusés de viols : le dialogue est rompu entre médecins et patientes
La secrétaire d’État et gynécologue Chrysoula Zacharopoulou est accusée de « viol » et de « violences » par des patientes, à la suite du professeur Daraï, qui fut son chef de service. Les gynécologues rejettent le terme de viol en cas d’examen gynécologique. Les militantes fustigent un déni des violences.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Inflation : en France, grèves partout, augmentations nulle part
Depuis des semaines, des arrêts de travail éclatent dans toute la France, et dans tous les secteurs. Le mot d’ordre est toujours le même : « Tout augmente sauf nos salaires. » Après des négociations décevantes, les travailleurs se mobilisent pour obtenir des augmentations à la hauteur de l’inflation.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
« Very bad trips » à l’Organisation mondiale du commerce
20 mois et 6 jours de négociations à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour finalement acter, une nouvelle fois, que le commerce prime sur la santé. L’OMC et l’Union européenne (UE) se gargarisent aujourd’hui d’un accord sur la levée temporaire des brevets (TRIPS) sur les vaccins anti-COVID.
par Action Santé Mondiale
Billet de blog
Hôpital public : lettre ouverte à Monsieur le Président
A l’orée de cet été, la situation de l’hôpital public est critique. Nous sommes à la croisée des chemins. Depuis des mois l'hôpital public est sur le devant de la scène, après les 2 années de pandémie cet été s'annonce difficile. Nous adressons aux responsables politiques un point de vue de cadres et de soignants de proximité, investis dans l'hôpital, un bien commun, qu'il faut préserver, quoi qu'il en coûte.
par Fabienne dubeaux
Billet de blog
Innovation et Covid : demain, rebelote ?
La quiétude retrouvée dans nos pays n’est pas de bon augure. S’il y a résurgence du Covid, tout est en place pour revivre ce qui a été si cruellement vécu: l’injustice dans l’accès aux vaccins à l’échelon mondial et le formatage de la gestion de la pandémie au gré des priorités économiques des pays riches et intérêts financiers des firmes pharmaceutiques ... Par Els Torreele et Daniel de Beer
par Carta Academica
Billet d’édition
Covid-19, 7ème vague : l'État se rend encore « fautif »
Une septième vague de contaminations au COVID-19 frappe la France. Alors que le tribunal administratif de Paris a reconnu l'État « fautif » pour son impréparation lors de la première vague, le gouvernement ne semble pas tenir compte des remarques passées ni des alertes de la société civile.
par Mérôme Jardin