La face cachée des média occidentaux

Depuis des jours, les émeutes au Tibet évoquent des tonnes de mécontentements des chinois sur les images diffusées par les média occidentaux. Voici une vidéo sur Youtube réalisée par RAO Jin, pour nous montrer comment certains de ces média ont mis en scène "les répressions". Sur la liste des noms défilés, CNN est arrivé en tête...
Riot in Tibet: True face of western media © dionysos615

Depuis des jours, les émeutes au Tibet évoquent des tonnes de mécontentements des chinois sur les images diffusées par les média occidentaux. Voici une vidéo sur Youtube réalisée par RAO Jin, pour nous montrer comment certains de ces média ont mis en scène "les répressions". Sur la liste des noms défilés, CNN est arrivé en tête...

 

L'idée vient d'une certaine conversation avec des immigrés d'origine chinoise (à l'étranger) après le drame du 14 mars au Tibet, "A partir de ce moment-là, je me suis rendu compte qu'une petite poignée des émeutiers seraient devenu nombreux selon les reportages des média occidentaux. Ils ( ses amis d'origine chinoise) m'ont dit que voire même une fillette de 2 ou 3 ans apporte aussi son soutien au dalaï lama en tient le drapeu du lion des neiges ( le drapeau tibétain à l'époque du dalaï lama et celui du gouvernement tibétain en exil) lors de ton repas de burger dans un McDonald's étranger ."

 

cnn1.jpg"l'image de la Chine reste toujours un cliché, puisque les média occidentaux la jugent derrrière des lunettes de soleil.( une expression chinoise, cela veut dire juger qnn avec préjugé)" Sur un forum, des internautes ont proposé de créer un site pour trouver toutes les infos qui pourraient prouver les préjugés imposés sur la Chine par les média occidentaux. Ne se contentant pas de parole en l'air, cet jeune informaticien pékinois a tout de suite ouvert un site Internet intitulé anti-cnn.com pour dénoncer la face cachée du CNN (la Chaîne américaine qui porte plus d'influence dans le métier du journalisme). Financé par lui-même, le site restait mal connu au début. Pourtant son post qui a fait appel à ressembler toutes les conneries des média ocidentaux est transmis par un énorme d'internautes sur d'autres forums. Puis beaucoup de gens ont fait volontairement la pub de ce site par leur signature de MSN ou QQ(un logiciel de messagerie instantanée locale). "Depuis 5 jours, le nombre de visiteurs (du site de RAO) a déjà dépassé deux cent mille. Deux ou trois cents personnes ont envie de travailler pour le site en rassemblant et rangeant, traduisant les infos comme bénévol. Presque deux mille d'internautes nous ont proposé divers genres de preuves, ce qu'on a mis en ligne fait une petit partie des contributions de ces bonhommes, puisqu'on respecte un critère assez strict pour les verifier." A confirmé RAO. Bien évidemment, RAO ne voulait pas réagir comme les média occidentaux qui, selon lui font n'importe quoi.

 

Pour aller plus loin, RAO a commencé à conquérir de nouveaux terrains sur Net. "on n'a pas uniquement viser à CNN. Nous avons aussi récupéré les noms de domain comme anti-bbc, anti-voa (Voice of America, la radio de la propagation américaine). Sachant que CNN ne représente qu'une partie de iceberg, derrière lui, se cachent beaucoup d'autres média qui ont des préjugés permanants sur notre pays."

 

Ce n'est pas du tout difficile d'ouvrir ce genre de site pour RAO. Sorti de l'Université Tsinghua il y a bientôt un an, il a crée sa propre entreprise informatique. Après le travail, il revient de temps en temps à l'école pour suivre des cours ou des conférences qui lui paraîssent intéressants. En plus, il se charge de la modération de la page Fashion du forum de son ancienne école.

 

En ce moment, sur le site anti-cnn qui reste peu développé, on a déjà rassemblé pas mal de mensonges dans les reportages des média occidentaux. Par exemple, aux Etats-Unism CNN, FOX, Washington post, en Angleterre, the Economist, the Times, en Allemagne, N-TV et RTL.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.