JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

700 Billets

10 Éditions

Billet de blog 4 sept. 2014

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

Dernier Atelier d’écriture (de l’)opprimé(e) du mois de septembre : le 21 de 9 à 17h au LCR à Paris

Suite et fin de nos ateliers d'écriture opprimée engagés voilà 15 jours sur le quartier de la Fontaine au Roi à Paris : le prochain dimanche,  le 21 de ce mois entre 9 et 17h... Au local commun résidentiel 20, rue Houdin, dans le 11e à Paris, métros Belleville ou Goncourt... nous y reprendrons ensemble les exercices, jeux et expériences du théâtre de l'opprimé pour aboutir à des mises en écriture des histoires d'oppression dont nous essayons de nous dégager. Près de vous, avec vous, ensemble, nous montrons les images qui démont(r)ent les mécanismes d’oppression... puis nous les mettons par écrit pour proposer des réponses réalisables aux impasses devant lesquelles nous nous trouvons.« Opprimé » est un mot qui pose problème. Ceux qui ne peuvent sortir de leurs oppressions, et que, pour cela même nous appellerons ici « aliénés » récusent que le terme leur soit attribué ; quant à ceux qui se révoltent, ils se sentent révoltés ou, à tout le moins « indignés » plutôt que « opprimé », terme qui évoquerait plutôt à leurs yeux ce qui est subi passivement, sans possibilité de défense. Peut-être après tout que les gens que nous visons à atteindre sont plus insurgés qu'opprimés, oui, mais voilà, il faut bien donner un nom à ce qui est fait, et nos travaux dépendent beaucoup des exercices et des jeux, des méthodes d'Augusto Boal et de son Théâtre de l'Opprimé...Nous sommes ouverts à tous ceux qui veulent en sortir !

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Suite et fin de nos ateliers d'écriture opprimée engagés voilà 15 jours sur le quartier de la Fontaine au Roi à Paris : le prochain dimanche,  le 21 de ce mois entre 9 et 17h... Au local commun résidentiel 20, rue Houdin, dans le 11e à Paris, métros Belleville ou Goncourt... nous y reprendrons ensemble les exercices, jeux et expériences du théâtre de l'opprimé pour aboutir à des mises en écriture des histoires d'oppression dont nous essayons de nous dégager. Près de vous, avec vous, ensemble, nous montrons les images qui démont(r)ent les mécanismes d’oppression... puis nous les mettons par écrit pour proposer des réponses réalisables aux impasses devant lesquelles nous nous trouvons.

« Opprimé » est un mot qui pose problème. Ceux qui ne peuvent sortir de leurs oppressions, et que, pour cela même nous appellerons ici « aliénés » récusent que le terme leur soit attribué ; quant à ceux qui se révoltent, ils se sentent révoltés ou, à tout le moins « indignés » plutôt que « opprimé », terme qui évoquerait plutôt à leurs yeux ce qui est subi passivement, sans possibilité de défense. Peut-être après tout que les gens que nous visons à atteindre sont plus insurgés qu'opprimés, oui, mais voilà, il faut bien donner un nom à ce qui est fait, et nos travaux dépendent beaucoup des exercices et des jeux, des méthodes d'Augusto Boal et de son Théâtre de l'Opprimé...

Nous sommes ouverts à tous ceux qui veulent en sortir !

Avec une pratique de théâtre de l’opprimé de sept ans, les animateurs d’ABC’éditions – Ah Bienvenus Clandestins ! – remplacent la phase de théâtre-forum par des échanges d’écritures (inter)actives selon les méthodes de résolution des situations-problèmes du Groupe d’Éducation nouvelle.

L’atelier souhaite une participation la plus hétérogène possible, car s'il est évidemment nécessaire de connaître un tant soit peu la lecture pour lire un texte, rien n’oblige cependant de savoir l’écriture pour produire un écrit, au contraire, même : la parole est bel et bien un outil de prise au monde, oui, mais quand les techniques théâtrales priment l’image à tout discours d'interprétation, alors les questions viennent bousculer les a priori et les idées toutes faites. L’écriture de l’opprimé est une démarche méthodologique vers un peu plus de démocratie (non pas celle du "pouvoir des masses  sous la pression des mass medias", mais plutôt celle où une collectivité argumente pour décider des modalités de sa souveraineté, de sa liberté, de son autonomie...).

À vocation Éducation populaire, ABC’éditions Ah Bienvenus Clandestins ! est une maison d’édition associative dont les fonds proviennent des adhésions de lecteurs participant aux différentes étapes de création d’un livre : écriture, lecture, correction, mise en page, illustration, diffusion, distribution, vente dans les foires, les marchés, les festivals, les salons...

Cette équipée toujours en évolution où personne ne paie et personne n’est payé forme l’essence et la base de nos pratiques d’éducation populaire allant du local au global.

Jean-Jacques M’µ

www.abceditions.net

Voici une présentation générale en deux pages : http://www.calameo.com/read/0038616762837c6e2fb08

Une présentation plus spécifique de nos ateliers d'écriture dit « de l'opprimé » : http://www.calameo.com/read/0038616768821c857fde2

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez