JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

700 Billets

10 Éditions

Billet de blog 6 janv. 2011

Sun Li Tsuei : soleil lunaire à Taipei (Taïwan)

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© jjmu2000
Nom : SUN, Prénom : Li Tsuei © Shang OrienTheatre

Je l’ai croisée cet été au festival d’Avignon. Depuis, j’y pense toujours. Pour avoir la paix, il me faudrait savoir trouver les mots des images qu’elle offre au monde.

Sun Li Tsuei

La fondatrice du Shang Orient Theatre est originaire des provinces de Quing Hai(青海)et de Henan(河南)en Chine. La première région est une grande province à l’ouest du pays, à forte dominante tibétaine, et la seconde, plus petite et à l’est, mais tout aussi rurale, a connu dans les dernières décennies du XXe siècle, de violents heurts entre communautés religieuses, notamment musulmane. Sun Li Tsuei s’est initiée dès l’enfance aux arts martiaux tels que le Tai Chi Chuan, le Qi Gong et à certaines danses traditionnelles enseignées par plusieurs grands maîtres chinois. Au début des années 1980, Sun Li Tsuei est partie en Europe où elle a étudié les arts de la scène avec Jacques Lecoq, Marcel Marceau, Maximilien Decroux, Stefan Niedzialkowski. Li Tsuei vit et travaille aujourd'’hui à Taïwan. En 1991, elle a créé Le Shang OrienTheatre sur le mont Yang Ming, dominant la ville de Taipei, capitale de Taiwan, pour enrichir ses recherches sur la formation théâtrale de l’apport philosophique oriental conçu en adéquation avec la vie de tous les jours.

Introduction au Shang OrienTheatre

Dans ce village de montagne situé à une vingtaine de kilomètres de Taipei, Sun Li Tsuei assure la transmission de la culture traditionnelle chinoise, le Tzun Tao(中道), c’est-à-dire le “chemin du milieu”. À ce jour, environ 200 élèves ont suivi le cycle d’étude qui s’étend sur trois ans, animé par cinq professeurs. La chorégraphie et les gestes théâtraux ont une symbolique qui permet de communiquer avec tous. La maîtrise de la respiration, acte instinctif et vital, est la base de ce travail théâtral mis en place au Shang OrienTheatre. Des disciplines comme la calligraphie (contrôle du geste de la main), le Ji kon (tambour chinois, transmetteur de rythme) font aussi partie de l’enseignement du centre. Ce travail en dehors d’une recherche de soi doit être diffus. C’est au travers du théâtre qu’il peut être connu d’un large public. L’enseignement du Shang OrienTheatre ne se limite pas à une étude des traditions des vestiges du passé : être à l’écoute du monde, partager, travailler ensemble, découvrir l’autre, permettent une ouverture d’esprit ; il s’agit de vouloir créer (et continuer) une harmonie entre les êtres. Aussi, en dehors de l’étude des exemples qui nous sont donnés par les Anciens, nous devons construire, fabriquer une suite au monde. Le Shang OrienTheatre se produit au festival off d’Avignon tous les ans depuis 2004. Il a participé à “l’international mime festival” d’Aarchot en Belgique, au “mimi teatre gestual” de Reus en Espagne. Il a également présenté ses spectacles à Paris, en Grande Bretagne (Londres, Powys, Whitstable), en Belgique, en Australie (Adelaide), en Chine (Hong-Kong, Shanghai, Quaizhou) et à Saint Vincent dans les Antilles.Toutes les pièces du Shang OrienTheatre ont été créées à Taïwan, au théâtre national de Taipei

Entre 1997 et 2010, Sun Li-Tsuei a créé :

- Terre de Lotus, 1 et 2

- Shan Hai Jing

- Monde flottant

- Le dragon Zai

- Shan Hai Jin

- Une odyssée de chaman

- La danse pour le printemps

- Espace éther

- Monde céleste

- Orpheus Britannicus (tableaux vivants pour orchestre)

- Bardo todel

- La Lune souffle

“La Lune souffle” :

Dans la montagne, une figure d’ermite incapable de trouver le sommeil, noue une étrange et étroite relation avec la lune…Tous les pas et les mouvements sont inspirés de l’ancienne danse de cour chinoise, qui forme la base des arts martiaux de la Chine, notamment du Kung-fu. Le sens de Kung-fu en chinois est “travail avec le temps”. Ces mouvements, à la fois doux, naturels et raffinés évoluent lentement, tels une fleur en train d’éclore, ou une feuille morte tombant sur le sol.

Durée :60 min. Un acteur sur scène. Une assistante à la mise en scène.

NOTA : Sun Li Tsuei a donné à son spectacle le titre français de “La Lune souffle” (en chinois : “大風吹”) qu’elle graphie : 圓月(littéralement : « pleine lune »).

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra
Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement