Rencontre le 10 juin à 19h autour du droit d’auteur ou comment protéger un bien qui vole?.. Débat public Albert Jacquart et Richard Stallman modéré par J-Pierre Archambault à la mairie du 2e arrondissement de Paris, 8, rue de la banque 75002.

 

L’association LIBRE ACCÈS et Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement, organisent le 10 juin 2011 une rencontre entre Richard Stallman et Albert Jacquard autour de la préservation des biens communs cognitifs, de 19h00 à 21h00, en Mairie du 2e arrondissement de Paris, 8, rue de la banque 75002.
La rencontre est publique, et n’exige pas de réservation préalable.

Accueil par Jérémie Nestel, président de LIBRE ACCÈS" et Jacques Boutault , le maire.

Il s’en suivra un dialogue entre Richard Stallman et Albert Jacquard autour de la “gauche d’auteur”, des biens communs cognitifs et de leurs préservations

-M. Richard Stallman interviendra sur “gauche d’auteur” et biens communs.
-M. Albert Jacquard interviendra sur “Comment garantir les biens communs cognitifs de l’humanité ?”

Cette rencontre sera modérée par Jean-Pierre Archambault, CNDP-CRDP de Paris.

 


Jean Baptiste Berthelin : « Pas besoin de lois, pas besoin de dispositif lourd » from kassandre on Vimeo.


Jean-Baptiste Berthelin, chercheur au LIMSI-CNRS, sur la question de la propriété intellectuelle :

Dans le monde tel qu’il est géré maintenant, par les gens qui investissent de l’argent dans la recherche, et en espèrent des retours, dans un monde pareil, les idées pourraient devenir de la marchandise. Or ceci est une erreur vraiment grave... [..]


v-24061.jpg


Dans le monde des idées, ça ne marche pas du tout de la même façon. Le monde des idées est un écosystème et donc celui qui a des fleurs, ne doit pas se protéger contre le fait que des abeilles s’approchent de ses fleurs, au contraire. »
Et dans ce contexte, on parlerait plutôt « d’appropriation des résultats de la pensée », ce qui reviendrait à « mettre des barrières là où il n’en faut pas ». – Sans pour autant renier le droit d’auteur ?...

 


Albert Jacquart © CNRS Albert Jacquart © CNRS
Albert Jacquard, né à Lyon le 23 décembre 1925, est un scientifique et essayiste français. Il est généticien et a été membre du Comité consultatif national d’éthique. Albert Jacquard consacre l’essentiel de son activité à la diffusion d’un discours humaniste destiné à favoriser l’évolution de la conscience collective. Il est un des soutiens de l’association Droit au logement. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Il a animé durant 9 ans, de septembre 2001 à Juillet 2010, une chronique radiophonique quotidienne sur France Culture. Il est également un défenseur du concept de la décroissance soutenable.


 

 

 

Richard Stallman © CNRS Richard Stallman © CNRS
Richard Matthew Stallman (né à Manhattan, le 16 mars 1953), connu aussi sous les initiales RMS, est un programmeur et militant du logiciel libre. Il est à l’origine du projet GNU et de la licence publique générale GNU connue aussi sous l’acronyme GPL, Il a popularisé le terme gauche d’auteur (en anglais copyleft[1]) Programmeur renommé de la communauté informatique américaine et internationale, il a développé de nombreux logiciels dont les plus connus des développeurs sont l’éditeur de texte GNU Emacs, le compilateur C de GNU, le débogueur GNU mais aussi, en collaboration avec Roland McGrath, le moteur de production GNU Make. Depuis le milieu des années 1990, il consacre la majeure partie de son temps à la promotion du logiciel libre auprès de divers publics un peu partout dans le monde. Depuis quelques années, il fait campagne contre les brevets logiciels et la gestion numérique de restriction (DRM)


Jean-Pierre Archambault © CNDP-CNRS Jean-Pierre Archambault © CNDP-CNRS
Jean-Pierre Archambault Professeur agrégé de mathématiques, Jean-Pierre Archambault est chargé de mission veille technologique au CNDP-CRDP de Paris. Il est président de l’association EPI (Enseignement Public et Informatique). Dans les années 80 et 90, il a participé au pilotage du développement des TICE dans l’académie de Créteil : organisation du volet formation du plan IPT (Informatique Pour Tous), mise en oeuvre de la télématique scolaire et des réseaux locaux, expérimentation d’internet, formation des enseignants. Depuis la fin de la décennie 90, il s’implique particulièrement, il s’est particulièrement impliqué dans le domaine des logiciels et ressources libres, coordonnant le pôle de compétences logiciels libres du SCEREN, ainsi que dans les actions en faveur d’une discipline informatique au lycée, qui ont abouti à la création en 2012 d’un enseignement de spécialité optionnel Informatique et sciences du numérique en Terminale S.. Il est l’auteur de nombreux articles. Il a publié De la télématique à Internet aux éditions du CNDP.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.