JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

700 Billets

10 Éditions

Billet de blog 21 janv. 2011

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

Samedi 22 janvier 2011 : journée d'action nationale pour sauver l’école

L'éducation de nos enfants est en danger AGISSONSComme vous le savez, l'école en France subit des réformes et des changements depuis longtemps, certaines ont fait débat et d'autres moins. La réforme proposée par le gouvernement actuel porte atteinte aux valeurs fondamentales d'une école républicaine, laïque et libre.

JJMU
Édition de livres, poésie engagée, littérature, éducation populaire, enseignement, formation, stages, ateliers d'écritures, théâtre de l’opprimé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'éducation de nos enfants est en danger AGISSONS

Comme vous le savez, l'école en France subit des réformes et des changements depuis longtemps, certaines ont fait débat et d'autres moins. La réforme proposée par le gouvernement actuel porte atteinte aux valeurs fondamentales d'une école républicaine, laïque et libre. En effet l'idéologie néolibérale qui traverse les nouvelles réformes proposées appelle, avant toute chose, à une compétition et une marchandisation du corps enseignant, des élèves, des établissements et du savoir en général, et ce de la maternelle jusqu'à l'université en passant par le corps de recherche.

RECIT s'intéresse depuis sa création à l'éducation tout au long de la vie, que ce soit à l'école ou à travers les médias, la vie sociale, l'action politique ou la vie associative. Nous avons entrepris d'approfondir nos réflexions ainsi que nos actions à l'intérieur de l'école. Il est évident que les gestes citoyens et responsables s'apprennent théoriquement à l'école et au sein de chaque famille. Si cet enseignement et cette sensibilisation n'existent pas dans l'enceinte de l'école, quelle société pouvons-nous espérer ?

Nous avons abordé depuis longtemps cette question cruciale pour l'avenir de nos sociétés lors de nos assemblées générales et universités d'été, et plus récemment lors des 4èmes rencontres internationales de l'éducation citoyenne. Un atelier s'est centré sur la question « une éducation émancipatrice des jeunes est elle possible pour les enfants et les tout petits dans l'école et hors de l'école aujourd'hui ? ». Les participants de cet atelier souhaitent poursuivre la réflexion avec tous ceux qui le souhaitent et cette question constituera le thème central de notre prochaine AG qui a lieu Samedi 19 Mars 2011.

Mais nous sommes aujourd'hui rattrapés par l'actualité immédiate. En effet, face aux mesures gouvernementales idéologiques et budgétaires, un collectif « l'école est notre avenir » s'est constitué. Les syndicats d'enseignants, les mouvements pédagogiques, les parents de la FCPE appellent à une "journée d'action" le samedi 22 janvier.

Récit se joint à ce collectif et appelle tous les parents d'élèves et tous les citoyens à participer à cette manifestation.

Journée d'action le 22 janvier :

Nous sommes tous concernés

Cette journée doit prendre des formes variables selon les départements. Inauguration d'une "Porte des indignés" à Dijon, "grande lessive et braderie à l'éducation nationale" à Agen, manifestations et distribution de tracts dans la plupart des villes.

Pour savoir ce qui se passe près de chez vous et y participer vous pouvez consulter http://www.fsu.fr/spip.php?article2687 ou http://www.fcpe.asso.fr/ewb_pages/t/terrain2129.php

Nous vous invitons à vous rapprocher des écoles à proximité, à vous mettre en lien avec les parents d'élèves qui s'intéressent de plus en plus à ce qui se passe à l'intérieur de l'école afin de partager avec eux leurs inquiétudes et les soutenir dans leurs mobilisations ; L'école n'est pas seulement l'affaire des enseignants et des parents ; l'école doit concerner TOUTE la société

Chacun peut agir là où il est

à moyen et long terme

Au-delà de cette journée de mobilisation, une action à moyen long terme est primordiale. Il est nécessaire de penser l'éducation en retravaillant nos représentations, en valorisant une éducation citoyenne et émancipatrice dans l'école et tout au long de la vie.

  • En se rapprochant des initiatives citoyennes les plus proches afin de rappeler l'importance de l'école et de l'avenir des générations futures dans la transformation sociale ;

  • En rejoignant, même à distance, le groupe que nous sommes entrain de mettre en place au sein de RECIT pour réfléchir avec d'autres sur l'éducation émancipatrice au sein et en dehors de l'école ;

  • Nous encourageons également tous nos correspondants locaux à organiser des soirées sur cette thématique afin de donner des clés de compréhension et permettre une action collective dans plusieurs lieux...

Pour vous informer :

Un dossier qui regroupera les réflexions et les initiatives mises en place par RECIT et d'autres organisations sur le site de recit à l'adresse suivante : http://ecoleendanger.recit.net/

D'autres sites existent également :

http://www.ecolechangerdecap.net/spip.php?article136&lang=fr

http://www.uneecole-votreavenir.org/

Sauvons l'école : http://sauvons-lecole.over-blog.com/article-35595648.html

http://www.main-basse-sur-ecole-publique.com/

Coordination nationale de l'école en danger : http://www.netvibes.com/collectifnationaleducation#Accueil_CNEED

Pour le Groupe de coordination de RECIT

Nacéra Aknak Khan

nacera@recit.net

AG le 19 mars 2011 de 9h à 17h à la FNFR 1, rue Sainte Lucie 75015 Paris (tél : 06 67 05 58 95)

Ce groupe pour multiplier les espaces de réflexion pour donner toujours plus de clés de compréhension à côté et avec d'autres initiatives qui existent déjà : avec l'école Vitruve ; l'association DECLIC ; le MRJC ; Le Pacte pour une société éducatrice décentralisée initié par Raymond MILLOT, les CEMEA, les FRANCAS, et bien d'autres...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Viols, tortures et disparitions forcées : en Iran, dans le labyrinthe de la répression
Pour les familles, l’incarcération ou la disparition d’un proche signifie souvent le début d’une longue recherche pour savoir qui le détient et son lieu de détention. Le célèbre rappeur Toomaj, dont on était sans nouvelles, risque d’être condamné à mort.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Outre-mer
Karine Lebon, députée : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
La parlementaire de gauche réunionnaise dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Loi « anti-squat » : le gouvernement se laisse déborder sur sa droite
En dépit de la fronde des associations de mal-logés et l’opposition de la gauche, l’Assemblée a adopté la proposition de loi sur la « protection des logements de l’occupation illicite » à l’issue d’un débat où le texte a été durci par une alliance Renaissance-Les Républicains-Rassemblement national.
par Lucie Delaporte
Journal — Asie et Océanie
Après les inondations, les traumatismes de la population du Pakistan
Depuis 2010, des chercheurs se sont intéressés aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles, comme les inondations, sur la santé mentale des populations affectées au Pakistan. Un phénomène « à ne surtout pas prendre à la légère », alerte Asma Humayun, chercheuse et psychiatre à Islamabad.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
L’aquaculture, une promesse à ne surtout pas tenir
« D’ici 2050, il nous faudra augmenter la production mondiale de nourriture de 70% ». Sur son site web, le géant de l’élevage de saumons SalMar nous met en garde : il y a de plus en plus de bouches à nourrir sur la planète, et la production agricole « terrestre » a atteint ses limites. L'aquaculture représente-elle le seul avenir possible pour notre système alimentaire ?
par eliottwithonel
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin