le Mediapart nouveau est un media de moins en moins participatif

La nouvelle mouture des blogs du Club révèle une mise en page individualiste à travers sa mise en avant de chaque blogueur (omniprésence pleine page des images, biographie, titres en très gros caractères, vs portion congrue des billets). Maintenu ? le tracker n'est pas trouvable. Les commentaires à publier buttent aux ERROR. Et la rédaction réitère ostensiblement qu'elle ne partage pas nos idées.

« Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction. » martèle sans cesse en grisé la fin de chaque article publié en ligne.

Nous savions de longue date que la colonne grise à la droite de l'écran d'entrée de MEDIAPART était de plus en plus l'espace de la rédation de Mediapart ou de ses invités ou de ses port folios, etc. Là, la distance se confirme et, décidément « Eux c'est eux et nous c'est nous ».

Baste !

Chacun ici est adulte, responsable, indépendant, voire autonome, ça peut se supposer, se confirmer, se répéter à l'envi, d'accord, cependant, il reste de moins en moins de participatif.

Ça satisfera sans aucun doute tous ceux qui aiment peaufiner à chaque visite leur image et le discours sur leur propre personne et leurs parcours de vie, cela dit, une fois, deux fois, trois fois en pleine page d'écran. À CHAQUE VISITE, hum... ça a quelque chose d'un peu envahissant, sinon entêtant, non ?... Passe encore pour faire connaissance avec de nouvelles relations, mais mais mais... Est-ce donc pour occuper l'esprit des visiteurs qui nous connaissent de se trouver de la sorte happés par tout cet espace de déjà vu-déjà connu, et ne trouver le texte écrit qu'à la toute fin, riquiqui rabougri en bout de page, dans un coin de l'écran ? (question strictement rhétorique, on l'aura deviné).

La circulation d'une commande à l'autre s'encombre de cette vision quasi-mégalomaniaque (mais involontaire aussi, il faut bien le dire à notre décharge) de nous-même quand on veut se rendre tantôt sur ses messages privés, tantôt sur d'autres billets, tantôt sur la lecture des commentaires, etc.

Le nom du blog accepte une image. Oui, mais nous ne pouvons ni cadrer l'image ni la centrer à notre guise pour illustrer ce qui nous paraît essentiel à communiquer de nous.

Ah Bienvenus Clandestins ! © ABC’éditions Ah Bienvenus Clandestins ! © ABC’éditions

Le temps est à la recherche de vrais bons outils pour dire notre discours face aux idéologies dominantes. Si Mediapart perd cette fonction, alors, je me donne jusqu'à la fin du mois pour chercher d'autres supports, plus adéquats, ou pour savoir qui, des actuels serveurs électroniques ou des blogueurs, saura s'adapter intelligemment aux circonstances actuelles, en état de guerre sociale avant tout.

Jean-Jacques M’µ

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.