DE LA REPRESENTATION DES FRANCAIS DE L'EXERCICE DU POUVOIR EN 2018

Au hasard de mes lectures, un sondage, ou plutôt une étude d'opinion a retenu mon attention ...

Antoine Léaument lors d'une de ses dernières apparitions sur un plateau TV a parlé d'un sondage sur la perception des Français de l'exercice du pouvoir en France. 

Intéressé par son propos j'ai cherché ce sondage et l'ai trouvé dans OUEST FRANCE.

https://www.ouest-france.fr/politique/le-regard-des-francais-sur-l-exercice-du-pouvoir-6044637

 

Les sondés estiment que lâéconomie a la main sur le politique.

 

Que dit ce sondage... 

Il dit d'abord que les Français partagent largement l'idée que la Finance et les multinationales ont trop de pouvoir... (78%).... et que ce sont elles qui ont le pouvoir réel dans le pays avant le Président, avant ceux qu'ils ont légitimement élus.  Lucide diagnostic... en quelque sorte qui rejoint à peu de choses près le constat amer de Hulot quittant le pouvoir. 

Moins de la moitié estiment que le Président de la République dispose du pouvoir réel. 47% qu'il a trop de pouvoir . Ce qui indique une crise de régime dans une Vème République bricolée 23 fois la plupart du temps sans recours au référendum. Les uns critiquent l'impuissance du Président tandis que l'autre moitié en somme, dénonce l'étendue de ses pouvoirs, signe que le régime ne va plus de soi. 

Concernant les médias .. Seuls 13% estiment qu'ils ont le pouvoir. Par contre, 52 % estiment qu'ils ont trop de pouvoir, juste après les multinationales qui, elles, détiennent ces médias à 90% ce qui nous vaut de régresser nationalement d'année en année dans le classement des Etats, relatif à la liberté de la presse (nous sommes à la 31 ème place).

Il ne semble pas absurde que les Français aient conscientisé l'absence de pluralisme et aussi le monolithisme des discours médiatiques et qu'ils ressentent comme de la propagande leur interventionnisme dans le champ politique tout en se réclamant de la liberté de la presse, une garantie démocratique incontournable, confisquée en réalité par 9 magnats des marchés. 

Plus d'un tiers des Français estime que la commission européenne a le pouvoir en France. 50% estiment eux, qu'elle a trop de pouvoir .

60% estiment quant à eux que le gouvernement et l'Etat ne laissent pas assez de pouvoir aux collectivités locales, aux communes des échelons administratifs en conflit larvé avec le gouvernement et qui représentent, surtout les communes, l'échelon de la démocratie concrète, celle où le lien élus-citoyens est le plus fort et le plus ancien aussi. 

8% estiment que les citoyens ont le pouvoir (un comble en République et en Démocratie) ...

Autrement dit on peut se réjouir de l'état de conscience et de lucidité de nos concitoyens... On peut aussi constater que les Français dénoncent la monopolisation du pouvoir par les grands groupes économiques du Marché. Qu'ils ressentent comme excessifs voire illégitimes des pouvoirs "non responsables" devant l'expression de leur souveraineté... Et que tout ce qu'ils n'élisent pas et échappent au contrôle démocratique les  indisposent. Ainsi, les grands groupes multinationaux et financiers, la commission, les médias possédés par ces pouvoirs non élus, sont considérés comme démesurément et illégitimement puissants lorsque les citoyens eux sont dépossédés de leur souveraineté, de leur pouvoir démocratique d'autant plus qu'on tend au gouvernement et au coeur de l'Etat à réduire la marge des communes ... du local. 

Sondage intéressant qui montre qu'il "suffirait de presque rien .. peut être quelques mois de plus" pour que le consensus se noue èentre les Français sur la question d'une VI République... qui leur redonne de la souveraineté, qui garantisse le pluralisme des médias et de la presse, qui aussi s'affranchisse des marchés et de la finance et de la commission de l'UE dont la composition ne repose sur aucun vote démocratique . 

Nul doute que cette perception pèsera sur les prochaines Européennes en Mai 2019.... 

Nul doute encore que ce sondage ou étude d'opinion vient se heurter à la ritournelle constante de "conservateurs" conscients ou inconscients qui nous crient à la "fascisation" des esprits...

Ce que veulent les Français c'est plus de démocratie, plus de souveraineté populaire, et des pouvoirs légitimes d'un point de vue démocratiques. 

VOUS AVEZ PEUR DU PEUPLE ! © LE BON SENS

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.