VOTER HAMON C'EST VOTER POUR L'UE DE GABRIEL MERKEL, JUNCKER ET DES OLIGARQUES.

Ce dimanche nous avons pu voir et juxtaposer les programmes de Mélenchon et de Hamon. Ce dernier a déroulé des éléments de son programme avec la réaffirmation de son parti pris pour les traités européens. L'imposture repose justement dans ce positionnement. Voter Hamon est non seulement consacrer la victoire de la droite version Macron ou autres, c'est aussi enterrer la Sociale.

6638532_hamonmelenchon-new_1000x625.jpg

 

Certains se sentent rassurés de voir une "écurie" classique comme le PS entonner par le biais de Hamon le bon refrain de la "compassion sociale"... car le discours sur le RMU de Hamon, ainsi que sur tout un ensemble de mesures écologiques et sociétales, mais aussi sur le plan de l'organisation sociale de la société, relèvent non de la solidarité mais bien de la "compassion". 

Ainsi, Hamon lors de son discours nous parle de "changer les orientions de l'UE" !!! et pour appuyer son propos cite Gabriel, lequel se trouve gouverner avec Merkel la "bonne dame charitable" de nos bons milieux bien pensant totalement amésiques concernant Chypre, la Grèce, les dizaines de milliers de morts en mer ou à nos frontières, sur l'Otan etc. 

Hamon nous vend le vendeur d'arme préféré de la CDU-CSU comme un bon samaritain, et un humaniste. 

Là et là principalement se dévoile la nature du programme de Hamon ! 

Non seulement, il ne peut s'écarter de la doxa européenne, mais encore il se réfère comme lors des Européennes avec Schulz, à un bien sinistre personnage chantre de la vente des sous marins (à perte voir gratuit à Israel) Gabriel, qui représente le fer de lance de l'imposture sociale démocrate en UE, via le PSE avec son compère Schulz. 

Et Hamon de nous vendre une "défense UE" !!!! Sous l'égide de l'OTAN ? Sous la houlette d'une RFA dont les options géostratégiques actuelles (elle vient notamment d'accepter le transit de milliers d'Abrams US depuis Bremerhaven dans le remarquable silence des médias) sont diamétralement opposées à nos intérêts et à la tradition de la politique étrangère de la France ? 

Le couplet sur l'écologie et l'interdiction nationale des substances toxiques ou suspectes est également une imposture dès lors que l'UE s'en charge. 

Ce que Hamon n'explique pas, est que la représentation dans le parlement UE est actuellement saupoudrée entre les groupes verts, PSE, FN du fait d'un vote FN qui n'a d'autre explication ou origine que l'orientation néolibérale imposée par la droite allemande. Que par conséquent ce semblant de parlement, qui a vu Schulz, faire la part belle d'abord à Barroso (maintenant chez Goldmann Sachs) puis à Juncker, le bon ami des multinationales, le GO de la fraude fiscale via son pays qui aujourd'hui organise la "privatisation de l'Espace ", ne laissera jamais la France seule interdire ce qu'elle croit nocive pour son territoire ! 

Le nouveau traité en cours d'élaboration pour l'UE qui globalisera et aggravera les autres que nous connaissons, rompra toutes possibilités de subsidiarité au niveau national, et donc toute souveraineté et nationale et populaire. 

C'est d'ailleurs un parti ami de celui de Hamon qui a fait descendre dans la rue de la Roumanie dirigé par un président poussé au pouvoir par la RFA, pour son appartenance "ethnique" à une minorité allemande, pour avoir tenté d'interdire l'ensemble des mesures permettant de poursuivre la corruption. 

Autrement dit Juncker-Gabriel-Schulz-Hamon même combat au final !!! 

La prochaine élection présidentielle n'a pas pour enjeux des nuances... plus ou moins marquées sur la "gouvernance", ou sur des postures. Elle se joue, se jouera sur un choix clair des gens sur l'UE et ses traités, car ces derniers interdisent toutes politiques sociales, écologiques, justes, démocratiques contrairement à ce que Hamon veut faire croire à tout le monde. 

Pas étonnant alors que Hamon reprennent face à des Cambadélis, des Cosse, des Carvounas la confusion entretenue par rapport à Poutine et compagnie... concernant Mélenchon. La vérité est que Hamon porte les couleurs d'un PS qui a jeté tout simplement dans les mains de Trump le commandement de la défense de l'UE ! 

Voter Hamon c'est voter pour l'UE, apporter sa voix à la droite, et achever la Gauche et la Sociale. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.