OBAMA et les Africains: comme une incompréhension sur l'Homosexualité

Lors de la visite qu’il vient d’effectuer en Afrique noire, Barack OBAMA a visiblement eu la "maladresse" de venir titiller certains "mâles" africains sur leurs points les plus sensibles: la promotion de la démocratie et la défense des droits de l’Homme, notamment ceux des homosexuels….

Barack OBAMA et les Africains: comme une incompréhension sur l'Homosexualité

Mais que serait "l’Homme fort" d’Afrique si vous lui dites qu’il doit apprendre à partager ce pouvoir qu’il croit généralement tenir de Dieu, et de lui seul? ou si vous laissez entendre qu’il se pourrait bien qu’il soit un "Homo, un Bi, ou un Trans" violemment refoulé? il cesserait, du moins le croit-il, d’être le "mâle dominant", celui qui doit imposer le respect par sa position hégémonique et l’immensité de sa cour.

 

Pourtant il semble que Barack OBAMA n’a jamais suggéré aux africains d’adopter le "mariage homosexuel", mais de ne plus s’abriter derrière la négation ou le déni du fait Homosexuel, pour infliger des condamnations pénales, des traitements inhumains et dégradants à ceux des leurs (donc des Nôtres) qui sont homosexuels, sont ainsi constitués; et méritent autant que Nous de vivre (y compris leur sexualité) dans le respect de leur dignité et leur citoyenneté.

 

Joël Didier Engo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.