Joël Didier ENGO
Président du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P) http://www.cl2p.org, et de l'Association Nous Pas Bouger http://www.nouspasbouger.org
Abonné·e de Mediapart

725 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 déc. 2021

Le plan Com du bon figurant de couleur

La France serait-elle raciste alors que chaque leader politique, grand média et même groupe industriel tient à bien afficher sa ou son bon(ne) figurant(e) de couleur: une sorte de marionnette dite de la diversité agitée devant les médias, placée en bonne place sur les photos ou les tribunes de campagne ...mais n'exerçant aucune influence.

Joël Didier ENGO
Président du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P) http://www.cl2p.org, et de l'Association Nous Pas Bouger http://www.nouspasbouger.org
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Comme toujours il faut naturellement un bon figurant nègre de service à tous ces racistes notoires de l'univers médiatique et politique français ...Plus celui-ci est foncé de peau, plus c'est bon...pour leur "plan com" (comme ils disent)...

Alors Zemmour a déniché le sien: bien Noir, noir noir noir de noir...Question de prouver à la terre entière qu'il n'est pas raciste?!!! 

Vous a-t-il convaincu? Apparemment oui...

Puisque j'observe quelques conversions insoupçonnées au Zemmourisme parmi certains amis virtuels originaires d'Afrique, qui trouvent je cite: "qu'il a réussi son discours d'investiture"...

Il n'en faut ainsi parfois pas beaucoup pour emporter l’adhésion chez les personnes sans culture militante ou politique!!!

Les Africains n'en font pas exception...Certains n'hésiteront d'ailleurs pas à trouver toutes les qualités à ce raciste notoire pendant la campagne présidentielle.

Parce que le conservatisme et l’extrémisme identitaire ne sont pas l'apanage d'une seule origine ethnique, sociale ou religieuse...ou d'une nationalité. Vous pouvez également les retrouver chez certains migrants récents, souffrant une fois régularisés puis naturalisés, du syndrome de la "fermeture de la frontière derrière soi" .

Tous les réactionnaires savent combien ces personnes en réalité instables et fragilisées sont aisément manipulables à des fins politiciennes, et savent les utiliser à cœur joie.

TPMP Tanguy David le noir derierre Zemmour s'explique sur TPMP ( Éric Zemmour) © AminouTV

Le Tanguy de Zemmour...

La vampirisation des esprits n'est ainsi pas propre aux seules dictatures, et opère également dans ces vieilles démocraties traversées par une forte intolérance identitaire....

Aucune strate sociale, professionnelle ou ethnique n'est à l'abri. Tant le matraquage médiatique et idéologique de l'extrême droite et/ou de la droite extrême envers les étrangers, puis l'instrumentation d'une menace sécuritaire liée évidemment à l'immigration...est permanent et finit par retourner les cerveaux y compris au sein des populations ciblées.

Tanguy n'est donc pas une exception...Il y en a eu tant d'autres avant...

Faut juste plaindre ce pauvre garçon....!!!

Respecter l'intégrité physique et morale de M. Tanguy est un impératif démocratique

En effet dans un esprit démocratique il faut respecter les convictions et les opinions de ce monsieur, sans exercer la moindre menace sur son intégrité physique ou morale.

Parce qu'il n'est que le relais consentant mais crédule d'un discours xénophobe et raciste véhiculé par un fasciste bénéficiant d'une étrange mansuétude du milieu médiatique et politique, placé désormais lui-même sous la protection rapprochée des services spécialisés de la République.

Il ne sert strictement à rien d'en faire les victimes de l'intolérance haineuse qu'ils répandent impunément en France.

Joël Didier Engo, Président de l'association NOUS PAS BOUGER

http://www.nouspasbouger.org

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Au sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ». Reportage.
par Nejma Brahim
Journal
Covid-19 : lever les brevets, une solution mondiale ?
Vaccination générale, nouveaux médicaments contre le Covid-19 : les profits des laboratoires pharmaceutiques explosent. Est-il envisageable qu’ils lèvent un jour leurs brevets ? On en parle avec nos invités Isabelle Defourny, de MSF, Jérôme Martin, cofondateur de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament, et Rozenn Le Saint, journaliste santé à Mediapart.
par à l’air libre
Journal — Politique économique
Taxation de l’héritage : une lignée de fractures entre candidats à la présidentielle
La rationalité économique plaide pour un durcissement de l’impôt sur les successions, mais la droite se laisse aller à la démagogie en plaidant contre une hausse forcément impopulaire, dénonçant parfois un « impôt sur la mort ». La gauche cherche un équilibre entre justice et acceptabilité.
par Romaric Godin
Journal — Gauche(s)
Les partis de gauche opposés à la Primaire populaire durcissent le ton
Alors que le vote d’investiture de la Primaire populaire, qui compte déjà 288 000 inscrits, a lieu entre le 27 et le 30 janvier, les coups pleuvent sur cette initiative citoyenne. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille