Cameroun, Africa N°1 Paris: Le Grand débat du mardi 28 mars sur la crise anglophone

Débat sur les vives tensions dans les régions habitées par les populations anglophones du Cameroun,au nord-ouest et au sud-ouest du pays.Entre manifestations catégorielles d’enseignants, dénonciation de la marginalisation des populations anglophones,revendications fédéralistes,voire sécessionnistes,la crise qui a éclaté dans ces régions s’est peu à peu imposée au cœur de l’actualité camerounaise.

http://www.africa1.com/spip.php?article76914

africa-numero-1

Écouter l'émission: http://www.africa1.com/IMG/mp3/le_grand_debat_-_28_03_17_-_pad.mp3

debatafricaeseka1

J'ai participé hier mardi 28 mars 2017 de18h à 19h20 au Grand Débat" de Francis Laloupo sur Africa N°1 (Fm 107.5), en ma qualité de Président du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P).

J'ai notamment débattu avec deux autres pénalistes, dont Messieurs:

- Paul-Eric Emery, membre du Rassemblement dit démocratique du peuple camerounais (RDPC), parti au pouvoir depuis 32 ans

- Archippe Yepmou, Président de l’ONG Internet sans frontières (au téléphone de Bruxelles)

nous-sommes-anglophones

Nos échanges ont porté sur:

- La chronologie de la contestation et son origine

- La réaction – ferme - des autorités, dont la coupure d’internet et ses conséquences?

- Le Fédéralisme versus État unitaire: le Cameroun doit-il engager une réflexion sur son système?

- Les conséquences de la contestation sur les élections de 2018

Je vous remercie

Joël Didier Engo, Président du Comité de Libération des Prisonniers Politiques (CL2P)

logocl2p

http://www.cl2p.org

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.