Cantate des jeux 79 avec Saint-Maixent et union osée : "Nous, Coulon-Vouillé"

Chaudes élections de la région : deux légionnaires qui n'ont rien de Thouars tenant leurs deux biques pénètrent avec leurs péniches dans les Deux-Sèvres. Cabotins n'ayant pas peur de léser des politiciens éculés connus pour leurs carences, ils rêvent de la quête réservée à La Crèche mais leurs votes se perdent dans les cris.

Pour les honnêtes gens qui pensent que léser, c'est pas trop bon et que que calculer, c'est sensé : 79 est :
- un nombre premier 
- un nombre premier cousin avec 83 (deux nombres premiers sont cousins si leur différence est égale à 4)
- un nombre premier permutable : en inversant l'ordre de ses chiffres, on obtient 97 qui est aussi un nombre premier 
- un nombre premier de Gauss (4n + 3)  avec n = 19, avec en plus n premier
- un nombre heureux. Pour voir si un nombre est heureux, on additionne les carrés de ses chiffres, puis les carrés des chiffres du nombre obtenu  et ainsi de suite. Si on finit par obtenir 1, le nombre est heureux. Pour 79 : 72+92 = 49+81 = 130 ; 12+32+02 = 1+9 = 10 ; 12 + 02 = 1
- un nombre premier "sexy" avec 73, le nombre premier qui le précède : leur différence est 6.

Pour les biochimistes qui désirent étudier le derme avec plein de chimie, 79 est le numéro atomique de l'or, symbole de ... l'argent roi. L'or comme le Veau du même nom, le métal précieux  par excellence vers lequel se sont rués et tués des kyrielles d'orpailleurs avides de pépites et n'ayant pas peur de peiner. L'or, métal mythique, celui des pommes du Jardin des Hespérides, dont l'éclat et la facilité avec laquelle on peut l'ouvrager firent naître le métier d'orfèvre et de bijoutier. 

L'or qui inspira tant de compositeurs : Rimsky-Korsakov et son "Coq d'Or", Wagner et son "Or du Rhin", Johann Strauss et sa valse "L"Or et l'Argent", et tant de romanciers, citons Balzac et sa "Fille aux yeux d'or", Stevenson et son "Île aux treize ors", Leblanc et son "Triangle d'or... L'or si cher aux poète à commencer par l'un des plus illustres, VictOR Hugo et son "Booz endormi" :


... Quel dieu, quel moissonneur de l'éternel été,
Avait, en s'en allant, négligemment jeté
Cette faucille d'or dans le champ des étoiles.

L'or si cher aux cinéastes rêvant de Palme d'Or, ou encore aux champions rêvant de médaille d'or... L'or qui rend fou, mais aussi l'or propice aux cagnottes... 

Les 79 ans de mariage ne sont pas les noces d'or (50 ans) mais les noces de bambou, peut-être parce qu'après avoir dûment célébré cette belle fête, les jeunes époux en tirent un léger coup... de bambou. Ah, les fêtes soutenues !

L'année 1979 est une année charnière : révolution islamique en Iran, accident nucléaire de Three Mile Island, visite du pape Jean Paul II en Pologne, Margaret Thatcher élue premier ministre au Royaume-Uni… En France, l'année commence par une mauvaise nouvelle pour le climat : l'arrivée le 14 janvier du premier rallye Dakar. Du 7 au 10 juin se déroulent les premières élections européennes au suffrage universel. Le 17 juillet, Simone Veil est élue présidente du Parlement Européen. Le 4 septembre, Chirac, alors maire de Paris, inaugure le Forum des Halles. Le 10 octobre, Le Canard Enchaîné révèle l'affaire des diamants de Bokassa, l'ex-empereur de Centre-Afrique, destitué le 20 septembre, mettant en cause le président Giscard d'Estaing qui en aurait notablement reçu. Un peu plus tard, dans l'un de ses recoins-coin, le Palmipède prêtera à Giscard cette déclaration : "Moi vivant, il y aura toujours un nom sur la plaquette."

Bienvenue dans les Deux-Sèvres !

Urbanisme | Ville de Thouars

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.