Cantate des Jeux 51 avec des abus de Marne ?

Voici un épisode potentiellement riche en alcools variés : pastis 51 et/ou champagne. Et où l'on peut voir marcher des dames à belles nattes...

Plongeons d'abord dans les maths sans brochure avec une prof corse galante qui montre comment calculer à l'envi :

Le nombre 51 est

Un nombre brésilien : 51 = 3316

Un nombre pentagonal :

C'est un nombre fondamentalement anticlérical : 51 est le numéro atomique de l'antimoine dont Dieu punit l'impiété ainsi que celle de ses utilisateurs : l'antimoine, comme l'arsenic est hautement toxique et cancérigène.

Ce nombre écrit en chiffres romains est une distance chinoise.
Comment ça, c'est n'importe quoi ?
Ben non : 51 c'est LI.
Le li (离) vaut actuellement 500 mètres.
C'est également un métal ultra-léger et hautement stratégique : le lithium, de numéro atomique 3. Mélangé au deutérium (hydrogène "lourd" 2H dont le noyau renferme un proton et un neutron), le lithium constitue un combustible pour la bombe H. Caca boudin ! Il sert aussi à fabriquer des piles et des batteries rechargeables. Sous forme de sels, le lithium soignerait les sautes d'humeur des personnes cyclothymiques.

Revenons donc en urgence à des choses nettement plus agréables, le pastis 51 par exemple.
Et pas que : 51 est le numéro du département de la Marne, avec de riantes cités comme sa préfecture Châlons-en-Champagne où naquit le cher Cabu en 1938, ou encore Épernay

et autres endroits agréables avec des champs pleins de compagnes.

Bienvenue dans ces vignes fastes sans être des vignes raffinées.

POP !

Résultat de recherche d'images pour "Champagne"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.