JoëlMartin
Abonné·e de Mediapart

232 Billets

1 Éditions

Billet de blog 21 mai 2021

JoëlMartin
Abonné·e de Mediapart

Cantate des jeux 80 avec rites dans les muches* sans goûter à la frêle macreuse

Dans la Somme où l'on arrive à ouïr en cogitant : " Rendez-vous sur la baie" (baie épargnée par les ordures), on peut tomber sur une dame courlis avide de paille, sur de fameux bouillons venant de Cayeux et hélas, sur des bottes qui traînent dans la craie. On y parle de Jules Verne et de Branly sans peine.

JoëlMartin
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour les dingues de maths et de shows adeptes du fameux  "un dernier calcul et on s'en va",  80 est :
un nombre cinq fois brésilien (dont les chiffres sont les mêmes dans certains bases de numérations : 80 = 22223 = 889 = 5515 = 4419 = 2239
un nombre Harshad  : 80 est divisible par 8 + 0 = 8.         80/10 = 8
C'est le nombre d'années de mariage des noces de chêne. Rien à voir, vu l'âge des jeunes mariés qui y parviennent, avec les chênes qu'on débite.
C'est "octante", une fois, chez nos amis Belges qui lisent dans des beffrois. 
80 est le nombre de chasseurs dans le lit de la marquise de la chanson potache.
C'est le nombre de jours que mit Philéas Fogg, héros de Jule Verne pour faire le tour de la Terre.

Pour les personnes avides de chimie ne craignant pas les malheurs, 80 est le numéro atomique du mercure, alias le "vif-argent". Son symbole est Hg (d'après son nom latin, hydrargyyrus) C'est un métal argenté brillant liquide "dans les conditions "normales de température et de pression" de densité 13,546 par rapport à l'eau. Il fut utilisé dans des thermomètres et dans des baromètres, mais cet usage est maintenant interdit car le mercure est hautement toxique. Une ancienne unité de pression est le "millimètre de mercure" ou "Torr", en hommage au physicien Torricelli inventeur du baromètre à mercure. Dans la jungle des unités de pression, cause de dépression de maints potaches surtout s'ils écoutent les bulletins météo, l'unité du Système International est le pascal (Pa) égal à un newton/m2 . Mais d'antiques unités restent utilisées comme l'atmosphère, le bar, le millibar, etc. Voici une "table d'équivalence" :

1 013,25 hectoPa = 101 325 Pa = 1,013 25 bar = 1013,25 millibars = 1 atmosphère = 760 Torr.

Pour finir de brouiller l'écoute des malheureux potaches, voici une définition : La pression atmosphérique normale (ou pression atmosphérique standard ) est la pression exercée au niveau moyen de la mer par une colonne verticale de 760 millimètres de mercure à la température de 0 degré Celsius ; sa valeur est fixée à 1 013,25 hPa. Circulez, c'est comme ça et pas autrement (des potaches vont-ils circuler au milieu des rangs ?). 
L'année 1980 commence par les premiers affrontements concernant le projet de centrale nucléaire de Plogoff. C'est ensuite la fondation de l'Institut du Monde Arabe. Puis l'élection à l'Académie Française de la première femme, Marguerite Yourcenar. En écho à Plogoff, se produit le grave accident nucléaire de Saint-Laurent des Eaux. Le Pape Jean-Paul II visite Lisieux là ou une soeur Thérèse aimait tant la Bible. Puis c'est la première émission radio du Tribunal des flagrants délires, sur France Inter, suivie peu après de l'annonce de la candidature de Coluche à la présidence de la République. Elle sera suivie huit jours plus tard par celle de Mitterrand. Le 2 décembre, un sondage crédite de 12,5 % d’intentions de votes Coluche qui retirera sa candidature en mars 1981. Tonton l'aura échappé belle...
Sur ces entrefaites, bienvenue dans la Somme, les baies qu'on vise et l'accueil voulu !

* Les muches sont des souterrains qui furent creusés pour protéger les personnes et les biens en cas d'invasions ou de pillages contrant ainsi les soudards qui arrachaient les tifs et pillaient en entraînant tant de famines avec leurs masses de grands forfaits. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Recommandés par nos abonné·es

À la Une de Mediapart

Journal
« Ce slogan, c’est un projet politique »
Alors que des milliers de personnes bravent la répression et manifestent en Iran depuis une semaine, le régime des mollahs est-il menacé ? Nous analysons ce soulèvement exceptionnel impulsé par des femmes et qui transcende les classes sociales avec nos invité·es. 
par À l’air libre
Journal — Social
Mobilisation pour les salaires : pas de déferlante mais « un premier avertissement »
À l’appel de trois organisations syndicales, plusieurs manifestations ont été organisées jeudi, dans tout le pays, pour réclamer une hausse des salaires, des pensions de retraite et des minima sociaux, avec des airs de tour de chauffe avant une possible mobilisation contre la réforme des retraites.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Santé
La hausse du budget de la Sécu laisse un arrière-goût d’austérité aux hôpitaux et Ehpad publics
Pour 2023, le gouvernement propose un budget en très forte augmentation pour l’assurance-maladie. Mais les hôpitaux publics et les Ehpad ont fait leurs comptes. Et ils ont de quoi s’inquiéter, vu la hausse du point d’indice, la revalorisation des carrières et l’inflation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Au Royaume-Uni, la livre sterling tombe en ruine
En campagne, la première ministre Liz Truss avait promis le retour aux heures glorieuses du thatchérisme. Trois semaines après son accession au pouvoir, la livre s’effondre et la Banque d’Angleterre est obligée d’intervenir. Premier volet de notre série sur le chaos monétaire mondial.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
Ceci n'est pas mon féminisme
Mardi 20 septembre, un article publié sur Mediapart intitulé « Face à l’immobilisme, les féministes se radicalisent » a attiré mon attention. Depuis quelque temps, je me questionne sur cette branche radicale du féminisme qu’on entend de plus en plus, surtout dans les médias.
par Agnès Druel
Billet de blog
La diffamation comme garde-fou démocratique ?
À quoi s’attaque le mouvement #MeToo par le truchement des réseaux sociaux ? À la « fama », à la réputation, à la légende dorée. Autrement dit à ce qui affecte le plus les femmes et les hommes publics : leur empreinte discursive dans l’Histoire. Ce nerf sensible peut faire crier à la diffamation, mais n’est-ce pas sain, en démocratie, de ne jamais s’en laisser conter ?
par Bertrand ROUZIES
Billet de blog
Violences en politique : combats anciens et avancées récentes
Même si les cellules de signalement sont imparfaites, même si le fonctionnement de certaines d’entre elles semble problématique à certains égards, aujourd’hui, une organisation politique ou syndicale qui ne dispose pas a minima de ce mécanisme interne n’a plus aucune crédibilité sur le sujet des violences faites aux femmes. 
par eth-85
Billet de blog
Cher Jean-Luc
Tu as dit samedi soir sur France 2 qu’on pouvait ne pas être d’accord entre féministes. Je prends ça comme une invitation à une discussion politique. Je l'ouvre donc ici.
par carolinedehaas