Le gendarme mobile qui aimait les ratonnades

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/03/26/le-gendarme-mobile-qui-aimait-les-ratonnades_1172863_3224.html

Quelques gendarmes se lâchent sur Facebook.(...)

G. R., qui fait état de sa qualité de sous-officier de gendarmerie mobile, affiche clairement sur son profil public - accessible à tous les inscrits du réseau France -, ses opinions "d'extrême droite, mais très extrêmes", ainsi qu'il les qualifie. Avant d'étayer avec quelques éléments de personnalité.

Ses citations favorites ? "Travail, famille, patrie". Ses goûts musicaux ? "Le rock identitaire français (courant nationaliste du rock)" et le "Choeur Montjoie Saint-Denis", groupe musical réputé à l'extrême droite. Et, surtout, le sous-officier définit de la sorte ses centres d'intérêts : "Les croisades, les ratonnades, le nationalisme."

Pas terrible au vu de sa fonction. En tant que gendarme mobile, G. R. est chargé du maintien de l'ordre, notamment dans le cadre de mouvements sociaux. Sur Facebook, il s'est inscrit à un groupe intitulé "Pour que les CRS chargent au sabre lors des manifs de gauche". Mais il est aussi membre des groupes "Vive la race blanche", "Français, défends-toi tu es ici chez toi", "La France aux Français, Algérie, le Maroc, la Tunisie aux Maghrébins", "Tu niques la France... Dégage".

Un article de Abel Mestre et Caroline Monnot - sur le site du monde.fr

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.