josé bové
Abonné·e de Mediapart

23 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 juin 2016

Nanotechnologies dans l’alimentation : les industriels hors la loi

L’étude d'Agir pour l’environnement confirme la présence de dioxyde de titane dans les bonbons ou les plats cuisinés. Pourtant l'arsenal réglementaire pour encadrer la présence des nanos existent. Qu’attendent les Etats membres et la Commission Européenne pour le faire respecter ?

josé bové
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’étude d'Agir pour l’environnement confirme la présence de dioxyde de titane sous la forme nano dans la blanquette de veau de William Saurin, les chewing-gums Malabar et les biscuits « Napolitain » de LU... en plus des M&M’s que je dénonçais l’année dernière.

Image de campagne Agir pour l'Environnement © Red

On voit mal l’utilité de mettre du dioxyde de titane dans la nourriture, une substance classée cancérigène possible par l’OMS en 2006. Les industriels rétorquent que l’E171 - le nom d’additif alimentaire du dioxyde de titane - est un colorant alimentaire courant.Au-delà du risque de cancer, l’usage des nanomatériaux est complètement aberrant. Les nanomatériaux sont des molécules chimiques 70 fois plus petits que les globules rouges du sang. Selon les études scientifiques, elles peuvent pénétrer dans notre organisme et s’accumuler dans les zones les plus vitales du corps (sang, intestins, cerveau, foie...) et même causer des dommages à notre ADN.

Les agences européennes peinent à obtenir des données des industriels sur l’usage de l’E171 dans la nourriture. D’abord, l’évaluation sanitaire de l’E171 de l’agence européenne de la sécurité alimentaire (EFSA) attendue en 2015 a six mois de retard. Ensuite, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) est actuellement opposée à plusieurs entreprises (dont l’industriel chimique Dupont) qui refusent de lui transmettre des informations sur le dioxyde de titane en se protégeant derrière le secret des affaires.

Les autorités publiques de notre pays ne savent même pas quels sont les produits qui contiennent des nanos. Il existe bien le registre obligatoire R-Nano, mais les industriels n’y communiquent que les quantités qu’ils utilisent sur une année. Il y a là un manque de transparence incroyable dans la traçabilité des nanos, qui est pourtant une obligation légale pour les industriels. Que font les inspecteurs de la sécurité alimentaire en France ?

De plus, la réglementation européenne sur l’étiquetage des nanos n’est même pas appliquée : aucun produit alimentaire en magasin ne comporte la mention [NANO] sur les produits qui en contiennent, alors que deux règlements de l’Union européenne rendent obligatoire cet étiquetage depuis 2014.

L’arsenal réglementaire, certes minimum, pour protéger les consommateurs et la santé publique existe. Il n’est pas acceptable que les industriels de l’agroalimentaire continuent d’y contrevenir en toute impunité. Qu’attendent les Etats membres et la Commission Européenne pour le faire respecter ? Il est urgent d’interdire totalement les nanotechnologies, notamment dans l’alimentation et l’agriculture.

=-=-=-

Le lien complet vers l'étude d'Agir pour l'environnement 

http://www.agirpourlenvironnement.org/communiques-presse/enquete-exclusive-des-analyses-revelent-la-presence-de-nanoparticules-dans-3980

Pour aller plus loin, le site de Veille Nanos : 

http://veillenanos.fr/wakka.php?wiki=ReglementationNanoAlimentationEurope

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat