josé bové

Sa biographie
Paysan jusqu’en 2009, ancien porte-parole de la Conf’ et de Via campesina, son engagement remonte aux années 70 et à la lutte victorieuse contre l’extension du camp militaire du Larzac. Unissant l’action locale à la lutte globale, il a participé au démontage du MacDo de Millau pour dénoncer les politiques de l’OMC et la surtaxe du roquefort. De 1997 à aujourd’hui, il s’est engagé contre les OGM aux côtés de milliers de faucheurs volontaires et de paysans. Il est élu député européen dans le groupe Verts/ALE depuis 2009.Il siège à la Commission Agriculture, ainsi qu'à la Commission Commerce International. 
Son blog
169 abonnés José Bové
  • 20 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Europe : la pression monte contre le glyphosate

    Par
    Epandage de glyphosate avant récolte Epandage de glyphosate avant récolte
    Le glyphosate, herbicide total, qui détruit tout sur son passage sera-t-il interdit en Europe ? La Commission européenne doit prendre sa décision avant la fin de l’année 2017 : prolonger pour dix ans l’autorisation accordée à cette molécule ou interdiction totale.
  • Europe : la pression monte contre le glyphosate

    Par
    Epandage de glyphosate avant récolte Epandage de glyphosate avant récolte
    Le glyphosate, herbicide total, qui détruit tout sur son passage sera-t-il interdit en Europe ? La Commission européenne doit prendre sa décision avant la fin de l’année 2017 : prolonger pour dix ans l’autorisation accordée à cette molécule ou interdiction totale.
  • Règlement bio: une réforme enlisée

    Par
    L’alimentation bio est en passe de devenir la nouvelle victime collatérale de l’incapacité des 28 à construire un projet européen fédérateur. Sur ce sujet pourtant, l’Union Européenne n’a pas le droit à l’échec. Aujourd’hui plus que jamais, elle doit prouver qu’elle peut encore définir une politique agricole commune, car ne l’oublions pas, c’est un des principes fondateurs du Traité de Rome.
  • Scandale: le conflit du bœuf aux hormones toujours pas réglé à l’OMC

    Par
    Pendant dix ans la diplomatie européenne a négocié un accord qu’elle annonçait comme définitif pour que l’Europe puisse continuer à interdire les hormones sur son territoire. En 2012, le Parlement européen et le Conseil l’entérinaient. Mais les Etats-Unis s'apprêtent à réattaquer l'Union devant l'OMC. L’arrivée de Trump à la Maison Blanche ne va pas arranger les choses.
  • Brest: le maïs empoisonné à la phosphine est une bombe à retardement

    Par
    Phosphine Phosphine
    La phosphine, fabriquée depuis les années 1930 par l’entreprise Degesch est un poison létal utilisé pour tuer la vermine. Degesch est l’acronyme de Deutsche Gesellschaft für Schädlingsbekämpfung (littéralement Société allemande pour le combat contre la vermine).