Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

28 Billets

3 Éditions

Billet de blog 15 mars 2021

Le monde renversé

Le N°18 de la Revue du Crieur sort ce jeudi 18 mars et donne voie à des brèches dans le domaine de la santé, de l’anthropologie, de la politique au Brésil, de la poésie, de la BD : comme si le « monde d’après », souvent moqué, s’immisçait bien jusqu’à nous, sans fracas ni grande déclaration, mais de manière obstinée et répétée, dans différents domaines de la vie.

Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

Vous connaissez par coeur les noms de vaccins produits par Moderna, AstraZeneca, Pfizer-BioNtech ou Johnson&Johnson. Et même le russe Sputnik V ou le chinois de Sinopharm. Mais avez-vous entendu parler des « VaccineMaitri », ces dizaines de millions de doses de « vaccins de l’amitié » qui partent, depuis le début de l’année, des ports indiens à destination de pays pauvres d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique Latine ? Ou de Soberana  1 et Soberana 2 que Cuba, pays exsangue économiquement, finit de développer avec comme objectif d’immuniser l’ensemble de sa population en 2021, et d’aider aussi l’Iran ou le Venezuela, pénalisés par les sanctions internationales ?

Quoi qu’il en soit, vous n’entendrez pas de si tôt parler d’un vaccin de Sanofi. Dont le retard est symptomatique de la perte de vitesse des laboratoires de recherche qui ont été longtemps un fleuron français. Et dont l’attitude actuelle – licenciements à foison et dividendes records – montre la vanité des différences saillies sur la « réinvention » ou la « résilience » des modèles qui nous ont mené à la faillite politique et écologique mise en lumière par le coronavirus.

La façon dont certains pays asiatiques, tels Taïwan, ont géré l’épidémie par rapport à l’Europe ou aux Etats-Unis nous avait déjà rappelé qu’il n’y avait plus grand sens à parler dichotomiquement de « tiers-monde » et de « pays développés ». Et que la « solidarité internationale » - dont l’absence, au-delà de questions morales, serait synonyme de nouvelles vagues épidémiques – ne dépend pas de réunions à Paris, Londres, Washington ou encore moins Davos.

Pour que ce renversement géopolitique déjà en cours ne constitue pas simplement une redistribution des profits, encore faut-il qu’il s’accompagne d’un soulèvement du monde du maintenant. C’est à penser cela que se consacre ce nouveau numéro du Crieur, en donnant voie à des brèches dans le domaine de la santé, de l’anthropologie, de la politique au Brésil, de la poésie, du pouvoir masculin, de la BD, de l’esthétique du quotidien : comme si le « monde d’après », souvent moqué, s’immisçait bien jusqu’à nous, sans fracas ni grande déclaration, mais de manière obstinée et répétée, dans différents domaines de la vie.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie
Le courage des Afghanes face aux talibans : « Manifester est bien plus risqué qu’il y a un an »
Un an après leur retour en Afghanistan, les talibans ont mis au pas et invisibilisé les femmes et, pour elles, manifester est de plus en plus risqué, comme on l’a vu ces derniers jours. Entretien sur ce sujet mais aussi sur la grave crise sociale et économique que traverse le pays, avec Hervé Nicolle, codirecteur du centre sur les migrations Samuel Hall.  
par François Bougon
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)
Journal — Amérique Latine
Au Chili, la menace d’un refus plane sur la nouvelle Constitution
Face aux crispations sur certains points de la nouvelle Constitution, le gouvernement chilien prévoit déjà des réformes au texte en cas d’adoption par référendum le 4 septembre. Une position défensive qui témoigne de l’étroitesse du chemin vers la victoire du « oui ». 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Les talibans en Afghanistan : un an de pédocriminalité, de mariages forcés et de suicides
[Rediffusion] Cela fait presqu'un an que les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan. Depuis août 2021, plus d'une centaine de femmes ont été assassinées ou se sont suicidées en Afghanistan. Les talibans apprennent aux enfants à tirer et les exploitent sexuellement.
par Mortaza Behboudi
Billet de blog
De Kaboul à Kyiv : femmes déchues de leur citoyenneté
[Rediffusion] Rien en apparence semble lier le sort des femmes afghanes à celui de leurs contemporaines ukrainiennes si ce n’est déjà la dure expérience d’une guerre sans fin. A travers leur corps de femme, peu importe leur âge, elles subissent une guerre menée contre leur statut durement gagné en tant que citoyennes ayant des droits, au nom d’une violence patriarcale que l’on espérait révolue.
par Carol Mann
Billet de blog
Quand la langue nous fait défaut
Les mots ne sont plus porteurs de sens, ils ne servent qu'à indiquer ce que l'on doit penser et ce qu'il est interdit de penser. La réaction du gouvernement français aux bombardements de Gaza le démontre une fois de plus.
par ekeland
Billet de blog
« Le canari dans la mine de charbon » : chronique annoncée de la crise du Sri Lanka
La grave crise économique que traverse le Sri Lanka, la suspension du paiement de la dette souveraine et le soulèvement populaire de 2022 ont attiré l’attention du monde entier. Le Sri Lanka est décrit comme le « canari dans la mine de charbon », c’est-à-dire un signe avant-coureur de l’avenir probable d’autres pays du Sud.
par cadtm