Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

29 Billets

3 Éditions

Billet de blog 16 nov. 2017

Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

Rendez-vous le 2 décembre à Grenoble. Le programme !

La Revue du Crieur, Mediapart, La Découverte et la Ville de Grenoble invitent, le 2 décembre prochain, des chercheurs, politiques, militants associatifs et syndicaux, à relancer le débat sur l’émancipation à affronter les blocages et les points de tension du camp progressiste, et à rouvrir des perspectives stratégiques et idéologiques fortes. Demandez le programme !

Joseph Confavreux
Journaliste à Mediapart

La Revue du Crieur, Mediapart, Les éditions La Découverte et la Ville de Grenoble invitent, le 2 décembre prochain, de 13H30 à 19H30, des chercheurs et intellectuels, acteurs publics locaux, nationaux et internationaux, des responsables d’ONG, des militants associatifs et syndicaux, à relancer le débat sur l’émancipation qui doit s’inventer aujourd’hui et demain, à affronter les blocages et les points de tension intellectuels du camp progressiste, et à rouvrir des perspectives stratégiques et idéologiques fortes.

Une journée de débats et de réflexion avec un double dispositif :

  • Sur la scène principale de l’ancien Musée de Grenoble, quatre tables-rondes sur les « questions qui fâchent » (chaque échange d’environ 45’ rassemble trois personnes et réunit à chaque fois des penseurs, politiques et membres de la société civile sur les questions qui clivent, voire déchirent, le camp progressiste) et quatre interventions sur les grands enjeux qui nous travaillent (écologie, réfugiés, Mondialisation, Europe…). Pour toutes celles et ceux qui ne peuvent pas être à Grenoble ce jour-là, les prises de parole et les débats dans la salle principale sont retransmis en streaming sur Mediapart.
  • En parallèle, des rencontres entre le public et les différents intervenants dans une salle attenante pouvant, elle aussi, contenir plusieurs centaines de personnes

• 13H30 Accueil

• 14H00 Bruno Latour (anthropologue et philosophe). Comment s’orienter en politique ?

• 14H30 Première table ronde. La république et ses minorités. Peut-on en finir avec les peurs ?

- Marie-Christine Vergiat (Eurodéputée FG)

- Haoues Seniguer (Maître de conférence à Sciences-Po Lyon)

- Hassen Bouzeghoub (directeur du Plateau, quartier Mistral, à Grenoble)

• 15H15 Mireille Delmas-Marty (professeur honoraire au Collège de France). Que faire de la mondialisation ?

• 15H45 Deuxième Table Ronde. Quand la gauche gagne, ici et ailleurs. Faut-il des figures charismatiques ?

- Danièle Obono (Députée FI)

- Yves Sintomer (professeur de science politique à l’Université Paris 8)

- Hayat Loukili (REACT Grenoble)

• 16H30  Paul Magnette (Bourgmestre socialiste de Charleroi et ex-Ministre-Président de la Wallonie). Peut-on sortir de l’impasse européenne ?

• 17H00 Troisième Table Ronde. Faut-il déconstruire le travail pour reconstruire l’autonomie ?

 - Barbara Romagnan (M1717)

- Patrice Flichy (sociologue, auteur de Les Nouvelles Frontières du travail à l'ère numérique)

- Annick Coupé (Attac)

• 17H45. Damien Carême (Maire EELV de Grande-Synthe). Au défi des réfugiés.

• 18H15 Quatrième Table Ronde. L’échelle locale (territoriale, municipale, régionale) : terre de résistance ou d’enfermement ?

- Cesar Ochoa (Barcelona en Comu)

- Christophe Aguiton (chercheur, auteur de La Gauche du XXIè siècle)

- Fabienne Mahrez (Alternatiba Grenoble)

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk