Le Mal, un paradoxe à résoudre !

Il nous faut débusquer "le mal" qui se cache dans nos actes et nos discours ; c'est probablement le combat de ce siècle, parce qu'il est de plus en plus violent, bien que les hommes s'y soient essayés depuis la nuit des temps !

Les trois pédagogies dont parle René Barbier viennent percuter la réflexion de Jean-Marc Tonizzo au sujet du Bien et du Mal tel qu'il les évoque sur son site "la mécanique universelle - l'humanité évolue vers son ultime perfection". Il nous faut pour cela débusquer "le mal" qui se cache dans nos actes et nos discours ; c'est probablement le combat de ce siècle, parce qu'il est de plus en plus violent, et bien que les hommes s'y soient essayés depuis la nuit des temps !

 

Suite à la lecture de ce billet  j'ai posté ce commentaire :

Ce n'est pas "le monde" qui part en vrille, hélas, ce sont les hommes et les femmes qui l'habitent et qui détruisent tout sur leur passage. Le règne du Mal est déjà là, le Bien cherche à se manifester... mais quand les fondations de nos sociétés ont été à ce point laminées, comment s'en étonner !

Mais ne dit-on pas aussi que d'un mal peut naître un bien ?! Espérons-le, mais le contraire est aussi vrai, restons prudents. Yin Yang

Ici une vidéo particulièrement intéressante

 

Quand je pense que E.Macron a été l'assistant de Paul Ricoeur !

 

A la suite de cela, j'ai pris le temps de réfléchir et je me suis posée pas mal de questions. Finalement une idée forte se détache à l'écoute de la vidéo dont voici ce que j'ai retenu dans un 1er temps, mais il est important de l'écouter jusqu'à la fin :

Le Mal est l'abus d'autrui !

Si l'empathie n'est pas assez forte (la tristesse de faire du mal à ses proches - 7 mn d'écoute et jusqu'au bout), ne pas avoir d'éducation morale, ne pas avoir peur de la sanction, l'homme peut verser dans le plus sordide des comportements ! Ce qui va empêcher l'homme de transgresser ce n'est plus l'instinct (comme chez l'animal) c'est l'éducation, l'éducation morale...

 

Le Mal, un paradoxe à résoudre !

Lors d'un travail de recherche fait à propos de "l'autorité et de ses avatars", j'ai pu rassembler plusieurs axes de réflexions que les hommes ont menées depuis la nuit des temps à ce sujet. On peut retrouver ces axes à la page 4 du document en lien. L'axe Pédagogique est intéressant ici car il fait état des 3 étapes selon cette évolution : Enracinement, Surgissement, Paradoxal. Il faut regarder à quoi cette réflexion correspond au travers des autres axes pour le Paradoxal : changement de regard, valeurs fondamentales et solidarité avec l'opprimé, éthique et solidarité, le niveau magique et juridique (Les trois pédagogies, René Barbier) (http://www.barbier-rd.nom.fr/philosophescontrepedagogues.htm.)

Ces conséquences de l'évolution humaine se retrouvent dans le discours du philosophe qui s'exprime probablement dans la vidéo. Pour en savoir un peu plus sur lui, on peut consulter cette page  (Jean-Marc Tonizzo)

 

Ce qui me surprend le plus c'est la convergence entre ce qu'il dit et ce que j'ai trouvé moi-même sur cette évolution.

 

 

Il y a quelques temps j'avais écouté cette vidéo posté sur un commentaire dont je ne me souviens plus du titre du billet -  https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s  - Je suis étonnée des rapprochements que l'on peut faire entre ce discours du psychiatre et celui du philosophe dans la vidéo ci-dessus !?

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.